Affiche Rubber

Critiques de Rubber

Film de (2010)

J'ai essayé d'expliquer ce film à ma mère

Ma mère a une culture étrangère bien différente de la mienne, et est très peu sensible au second degré, à l'absurde ou au surréalisme. En fait elle ne comprend pas. - Moi : tiens maman, j'ai un film marrant, je suis sûr que tu vas te poiler - Ma mère : Ha bon ? fais voir, j'espère qu'on va rigoler ! Il est pas bizarre ton film au moins ? - Moi : Nan nan t'inquiètes ahaha, c'est passé sur arte... Lire la critique de Rubber

232 12
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·

Non-critique

Il est tard, cela fait maintenant deux heures et demie que nous sommes tous agglutinés dans cette salle sombre. Chacun s’occupait comme il le pouvait, les uns récitaient leurs leçon de la veille, d’autre jouaient aux échecs sur un plateau improvisé et certains dansaient et chantaient. Moi j’attendais juste, et j’étais bien le seul d’ailleurs. Et vas-y que ça cause, et vas-y que ça miaule,... Lire la critique de Rubber

50 11
Avatar Æterna
7
Æterna ·

Bien plus qu'une critique, une non-critique

Je me suis demandé comment aborder ce film. Je l'ai vécu. Je me suis demandé quoi en penser après-coup. Et maintenant je ne sais pas trop quoi en écrire. Les détracteurs diront que ça résume le néant auquel j'ai assisté. Je dirais surtout que face à une construction de l'esprit aussi différente, on aurait finalement besoin de s'adapter pour pouvoir en parler efficacement. Seulement voilà, pour... Lire la critique de Rubber

48 10
Avatar SeigneurAo
7
SeigneurAo ·

Rubber Soul.

Il faut l’avouer, « Rubber », c’est n’importe quoi : une voiture heurte volontairement des chaises, qui se cassent comme des châteaux de cartes. Et du coffre de cette voiture sort un flic. Le conducteur lui donne un verre d’eau. Le flic commence un long monologue un peu mono-longuet sur le cinéma en s’adressant au spectateur (croyais-je). Un plan large dévoile finalement des spectateurs,... Lire l'avis à propos de Rubber

38 6
Avatar Errol 'Gardner
7
Errol 'Gardner ·

No reason

Rubber est un film qui marque par le thème qu'il propose, destructeur de conventions, destructeur de prestige auprès d'autres films qui seraient marquants par leur histoire grandiose. Ce thème, c'est la première chose qui est développée dans le film, expliquée clairement et directement au spectateur que vous êtes. "No reason". Dans Rubber, la plupart des choix pris par le scénariste ou le... Lire la critique de Rubber

38 2
Avatar Endless_
7
Endless_ ·

Quand le "non-sensique" est magnifique...

Film hommage à un certain cinéma américain, film-concept, mais surtout film formidable, drôle au second degré, élégant et excitant au premier. Quentin Dupieux confirme tout son talent avec ce second long, après le génial "Steak", autre grand film "non-sensique". Lire la critique de Rubber

40 20
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·

Aucune raison

A bien y regarder j'hésite un peu à noter ce film. Il a des qualités indéniables : une belle photo, une bande son plutôt réussie et il fait le pari couillu de tenir 1h25 sur une idée. Filmer un pneu qui tue par la "pensée". C'est pas tant qu'on s'ennuie devant Rubber, car il y a toujours un petit quelque chose pour vous arracher un sourire, ou un rire. Mais au final à part le simple fait d'être... Lire la critique de Rubber

41 11
Avatar Kenshin
5
Kenshin ·

Un film en mousse d'élastomère

Je trouve que ce film est tout simplement mauvais. Pourquoi? Pas de raison! J'ai d'ailleur décidé de ne donner aucune raison à l'énervement profond que ce film m'inspire. Après tout, il n'y a pas de raison que seul monsieur Oizo puisse se réfugier derrière un concept pareil Je n'ai rien contre le concept en soi, mais faut-il encore parvenir à en faire quelque chose et c'est malheureusement là... Lire la critique de Rubber

50 21
Avatar Samu-L
5
Samu-L ·

No reason

En écoutant les gens parler dans la file avant la séance, on peut distinguer 2 types de spectateurs. Il y a les avertis, échangeant des "ouais c'est le nouveau film de Mr Oizo, y paraît qu'il y a Gaspard de Justice dedans en plus", et puis il y a des plus hasardeux, expliquant leur présence par "j'ai regardé le teaser, j'ai vu un pneu avancer tout seul..." En fait, on est tous venus voir du... Lire la critique de Rubber

69 9
Avatar geoffrooy
6
geoffrooy ·

Un p(n)eu crevé.

Au vu de la bande-annonce, on est circonspect. Difficile en effet d'imaginer un long-métrage sur les images entrevues. Comment tenir 78 minutes sur une idée aussi farfelue ? Un pneu, soudain doué de vie propre, s'anime et devient tueur en série. Soyons nets: voilà un film qu'on adorerait aimer. Tenter un truc aussi loufoque, improbable, barré, est une gageure par les temps qui courent, et donc... Lire l'avis à propos de Rubber

36 5
Avatar guyness
4
guyness ·