Langdon / Capra. Un dernier tour et puis s'en vont...

Avis sur Sa dernière culotte

Avatar Jean-François Sturm
Critique publiée par le

Troisième et dernier film de Harry Langdon avec Frank Capra à la réalisation, après "Plein les bottes" et "L'athlète incomplet". On peut dire dans la carrière du comique burlesque que ces 3 films ont bâtis sa carrière et sa renommée. Si son ascension à l'époque a été fulgurante avec ces trois films formidables. Sa descente aux enfers ira tout aussi vite après ce film.
Mais pour l'instant le duo fonctionne encore une fois à merveille, même si ce dernier film se montre bien moins ambitieux que les deux précédents. Au moins est-il cohérent et structuré dans son récit. Langdon se montre plus lui-même dans son rôle de clown ici et ne cherche pas à faire du Keaton ou du Chaplin. Il peut tenir la pose pendant des dizaines de secondes et parvient quand même à nous faire rire, presque sans bouger. Nul doute que certains de ces gags viennent de son expérience théâtrale avant de faire du cinéma. La séquence où Harry essaye de faire réagir un mannequin en cire habillé en policeman est un sketch à elle toute seule, dure des minutes sans que la caméra ne bouge.
Cet état de grâce se terminera donc avec ce film. Langdon voulant imiter Chaplin et Keaton, prendra les rennes de la mise en scène après celui-ci. Mais son inexpérience en la matière sabordera sa carrière qui continua jusqu'à sa mort en 1944 d'une hémorragie cérébrale. Dépossédé de tout pouvoir décisionnelle par Hal Roach après plusieurs échec consécutifs, il finira sa carrière en second rôles ou en gag men pour Laurel et Hardy. Il remplaça même Laurel dans le seul film qu'Oliver Hardy tournera sans Laurel après le succès du duo ("Zenobia" 1939).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 25 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jean-François Sturm Sa dernière culotte