Qui est le mystérieux tueur ????

Avis sur Sabotage

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Pas terrible.

L'intrigue est mal ficelée, incohérente, tirée par les cheveux (paraît qu'à la base ça devait faire 3h, y a eu de grosses coupes pour privilégier l'action au mystère... mais suis pas sur que ça puisse expliquer toutes les bêtises comprises dans ce scénario), les personnages sont peu intéressants (soit ils sont pas développés comme tous les personnages secondaires, soit ils sont à peine développés comme les personnages principaux, mais avec malgré tout des incohérences dans la manière de les faire réagir, parce qu'il faut bien suivre le scénario plutôt que d'affirmer une caractérisation qui guiderait l'intrigue), les conflits sont rares (on cherche de fausse piste en fausse piste, jusqu'à ce que des dei ex machinae apparaissent), les résolutions pas satisfaisantes (c'est idiot et en plus on se tape deux fins d'affilée...).

La mise en scène n'est pas vilaine. On voit des gros bras et de l'action. Mais c'est mou et on ne jubile pas beaucoup dans le déchaînement de violence. Par contre, les cadavres et autres bouts de corps sont très chouettes, de quoi féliciter l'accessoiriste/maquilleur responsable des effets spéciaux. Le casting est bon mais les personnages sont si peu écrits qu'on ne profite pas vraiment de qui que ce soit. Les scènes d'action sont correctes, la course poursuite se suit sans trop de peine.

Bref, c'est surtout l'intrigue qui déçoit.

PS : j'ai hésité entre Schwarzzie et Howard ; parce que bon, Howard, il dit rien alors qu'il est plus connu que les autres seconds rôles (à part Worthington mais bon, lui on le connaît que grâce à Avatar alors que Howard on le connaît pour plusieurs films, c'est juste qu'on sait plus lesquels), donc on se dit qu'il doit être là pour quelque chose d'important... donc probablement que c'est lui le traître (oui bon, les personnages mettent du temps à le comprendre, mais le spectateur lui devine vite qu'il y a un traître) ; tandis que Schwarzzie, ben il est quand même bizarre dans ce film et puis il aura fallu attendre qu'il rejoigne ses potes pour que ses potes meurent... mais en même temps ça n'avait de sens ni pour l'un ni pour l'autre. Apparemment, ils ont prévu et tourné plusieurs fins ; dans la version que j'ai vu, Howard est complice de la blondinette, mais dans d'autres versions c'est Schwarzzie qui s'associe à cette toxico. Donc j'ai eu doublement raison. Mais bon, moi, ce genre de récit où les auteurs peuvent choisir qui sera le tueur à la fin, ça veut bien dire que c'est pas très bien construit, que les personnages sont interchangeables et qu'on se fout de notre gueule car ce ne sera qu'a détour d'une ultime information décisive qu'on saura enfin qui c'est. Et tout le reste en fait on peut s'en foutre... Bah !!!!!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 69 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fatpooper Sabotage