Affiche Sale temps à l'hôtel El Royale

Critiques de Sale temps à l'hôtel El Royale

Film de (2018)

I’m guessing church pays as much as a keno lounge?

Je me suis régalé pendant ce film. Typiquement un thriller à énigme basée sur une ambiance comme je les aimes. Suivant plusieurs fils rouges dans un huit clos mené de main de maître, mais se permettant des digressions externes (temporelles comme spatiales), le film nous plonge dans une histoire qui illustre parfaitement comment le cours de nos vies peut parfois nous échapper mais que ça reste... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

10 2
Avatar vive_le_ciné
8
vive_le_ciné ·

Beau temps pour le cinéma

Titre, affiche, casting, bande-annonce... Il y avait tout pour me plaire dans ce « Sale temps à l'hôtel El Royale », que j'ai pourtant été à deux doigts de rater, faute de succès en salles. Et s'il ne réitère pas la claque qu'avait été pour moi « La Cabane dans les bois », film fantastique aussi délirant qu'imprévisible, Drew Goddard confirme qu'il est assurément l'un des... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

2
Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par Kroakkroqgar

'Bad Times at El Royale' est un chef d'oeuvre pop. SPOIL Tout comme pour son précédent film 'The Cabin in the Woods', Drew Goddard n'a rien inventé. En revanche, le jeune réalisateur propose un condensé de cinéma à l'arrangement virtuose. La structure narrative est identique à 'The Hateful Eight' de Quentin Tarantino, mais des flashbacks courts et efficaces enrichissent l'histoire en... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

4 1
Avatar Kroakkroqgar
10
Kroakkroqgar ·

Mouais

J'ai beaucoup pensé aux huit salopards de Tarantino : un huis clos avec des persos aux desseins secrets et dont chaque chapitre est annoncé par un panneau. Seulement Tarantino a un sensibilité incroyable pour écrire ses dialogues et filmer ses histoires, et une sacrée rigueur sur ses récits, dont ne peut se targuer Drew Goddard. Là où Tarantino peut filmer pendant deux heures deux persos... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

1
Avatar Pedrof
4
Pedrof ·

L'hôtel de l'enfer

Je dois l'avouer, Sale Temps à l'Hotel El Royale est une des très bonnes surprises de cette année pour moi. Je n'en attendais pas spécialement quelque chose, et pourtant j'ai été agréablement surpris par le deuxième long métrage de Drew Goddard. Justement, mérite-t-il de lui accorder encore plus de crédit après La cabane dans les bois ? La réponse est oui.... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

3
Avatar Julius
8
Julius ·

En Californie ou dans le Nevada rien de nouveau

Voici un film que j'attendais au tournant. D'une part à cause d'un nom : Dakota Johnson. En effet, j'ai fini par aimer l'actrice et j'en avais plus que marre de la voir se ridiculiser dans cette saga qu'était les 50 Nuances. Elle en était même blasée dans 50 Nuances Plus Claires à jouer la soumise la plus conne du monde (par pitié pas prequel à la Star Wars pour cette saga ou de... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

1
Avatar Neo Cosmic M
6
Neo Cosmic M ·

Un hôtel royalement jubilatoire

Drew Goddard avait marqué les rétines du film de genre (horrifique) avec «La cabane dans les bois», il récidive avec maestria avec son dernier film. Les inspirations tarantinesques se voient comme le nez au milieu d'une figure, on peut relever quelques incohérences, mais ce film n'en reste pas moins original, jubilatoire en diable et vraiment sympa. Tout d'abord le casting est irréprochable... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

2
Avatar Manitardes76
8
Manitardes76 ·

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par Kab

Vu, et c'est très bien. L'intrigue montre l'arrivée de 4 étrangers au El Royal Hotel qui se situe à cheval entre le Névada et la Californie. Ces 4 clients à l'exception d'un ne sont pas ce qu'ils prétendent ou cache quelque chose. Le manager actuel de l'hôtel n'est pas clean non plus. Et l'hôtel va servir de résolution à de nombreuses choses laissé en suspens. Drew Goddard... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

2
Avatar Kab
7
Kab ·

Du bon temps à l'El Royale

Après son très bon La Cabane dans les bois, le scénariste Drew Goddard (à ne pas confondre avec Jean-Luc) retourne derrière la caméra pour Sale Temps à l'hôtel El Royale, un très élégant thriller, porté par un gros casting, ressemblant à du Tarantino sur le rythme et l'amour du pulp. Le film ne manque pas non plus d'ambition, dressant un portrait de... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

2 1
Avatar Bastien Marie
7
Bastien Marie ·

Get a room !

Par les temps qui courent, quel bonheur rare de voir un film qui 1/ est à la hauteur de l'impatience provoquée par sa bande-annonce ; 2/ multiplie les effets de surprise, poussant le spectateur tout au long de ses 2h20 à souvent écarquiller les yeux et ouvrir grand la bouche sur le mode stupéfait du "Mazette, j'l'avais pas vu venir ça !" Sale temps à l'Hôtel El Royale (rien... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

2
Avatar Alexandre Agnes
9
Alexandre Agnes ·