Affiche Sale temps à l'hôtel El Royale

Critiques de Sale temps à l'hôtel El Royale

Film de (2018)

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par shanghai

Une pincée de 'Pulp Fiction', un soupçon de 'From Dusk Till Dawn (Une nuit en Enfer)', Jeff Bridges parce-que quand même... un caméo de Xavier Dolan, Dakota Johnson pour les nuances de gris. Faire mijoter près de 2:30 heures en ajoutant l'indispensable hémoglobine. C'est comme le pot au feu d'iguane, on peut aimer. Moi, c'est très moyen, je dirai que je ne suis pas fan.... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar shanghai
4
shanghai ·

Un film aussi fou que passionnant !

Il est vrai que lorsque l’on plonge dans ce film, on ne sait vraiment pas où il va nous mener et pendant la grande majorité, on ne le saura toujours pas, ça peut vous paraître particulier, ça l’est incontestablement, mais c’est ce qui fait son originalité. Effectivement, on peut se demander ce qui peut relier un prêtre loin d’être un ange, une chanteuse à la voix exceptionnelle, une femme... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Vampilou
8
Vampilou ·

Gros casting ? Petite histoire ?

Réunissant Jeff Bridges, Dakota Johnson, Jon Hamm, Cynthia Erivo ou encore Chris Hemsworth, la force de ce film c'est clairement le casting. Pour ce qui est de l'intrigue, on est plongé en 1969 dans l'hôtel El Royale. Cet hôtel miteux a pour particularité d'être à cheval sur deux états : la Californie et le Nevada. Sept totales étrangers vont y séjourner mais chacun cache un lourd secret.... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar WebCritque
7
WebCritque ·

Paillettes et paranoïa

Un bon film à la construction originale qui n'est pas sans rappeler les réalisations hitchcockiennes. De nombreux personnages qui ont chacun leur place dans le scénario, des décors assez bluffants, une bande-originale géniale et un suspense non-négligeable, voilà qui nous donne une bonne réalisation américaine, sans trop de chichi ni de fanfreluche ! ( pour en savoir plus : Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar ceciloule
8
ceciloule ·

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par Louis Theil

Film choral, qui ne parvient pas vraiment à éviter le danger que suggère son genre : les personnages sont bien écrits mais l'identification est difficile, l'expérience en est profondément amoindrie. En terme de mise en scène, le film ne propose rien de révolutionnaire, alternant entre des dispositifs modernes mais déjà vus et revus (alternance du point de vue, flash back, gore). On a le... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Louis Theil
6
Louis Theil ·

Prévisible, déjà-fait (en mieux) et survendu

Drew Goddard tente de reproduire une recette qui a déjà fait ses preuves, mais se contente de jouer la carte de la facilité et des fils narratifs attendus. Un poil prévisible et survendu, si Sale Temps à l’Hôtel El Royale reste un thriller suffisamment entraînant pour amuser, il manque tout de même d’audace et de folie. Dommage, la fin des temps semblait fun. Avis complet : Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Dunnø
3
Dunnø ·

Pas facile de faire du Tarantino

J'y ai cru au début, mais malheureusement Sale temps à l'hôtel El Royale n'est qu'une mauvaise imitation de Tarantino. Les personnages ne sont pas assez travaillés, pourtant le film a une durée supérieure à la moyenne. Le rythme est lent, ce qui permet de surprendre le spectateur régulièrement, mais le mécanisme est trop visible et on a l'impression que ça n'avance pas. L'intrigue n'est... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar NanarNight
4
NanarNight ·

Une subversion subtile

Sale temps à l'hôtel EL Royale est un film qui a de très nombreux atouts. Un scénario captivant, une réalisation inventive, un casting parfait et enfin, un humour à hurler de rire. Mais en plus de cela, malgré tout ce qui est montré à l'image, le film parvient à être subtile et à conserver suffisamment de sous texte pour qu'on se rende compte au final que ce qui est le plus choquant dans... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Andika
8
Andika ·

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par De Cinéphiles à Cinéphiles

Sale Temps à l’hôtel El Royale fait clairement penser au film « les Huit Salopards » (de Tarentino, sortie en 2016), mais ça se passe à peu près 100 ans plus tard, forcément les Cowboys ont laissé la place aux hippies ! On retrouve une mise en scène lente, très centrée sur les personnages, tous aussi charismatiques qu’énigmatique. La bande originale est un sacré point fort du film : Rock,... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar De Cinéphiles à Cinéphiles
7
De Cinéphiles à Cinéphiles ·

Cluedo entre la Californie et le Nevada

Après le film d'horreur "La cabane dans les bois" réalisé en 2012, on retrouve un nouveau huis-clos signé Drew Goddard mais cette fois-ci empreint de mystère digne des polars d'antan. C'est avant tout une intrigue de personnages, une enquête imprévisible et étonnante qui séduit par sa singularité, sans nous perdre par son côté bavard. Dans les années 60, l'Hôtel El Royale est atypique car il... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar alsacienparisien
7
alsacienparisien ·