Affiche Sale temps à l'hôtel El Royale

Critiques de Sale temps à l'hôtel El Royale

Film de (2018)

Sur ma « fin »...

La mise en place est excellente , le rythme parfait sur les 2 premiers tiers du film. L(es)’intrigue(s) intéressante(s) puis le soufflé retombe doucement , on s’essouffle comme le scénario dans sa dernière partie... Dommage, les personnages étaient vraiment très sympathiques et auraient pu donner lieu à un peu plus de folie... Un bon moment tout de même. Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Tostao69
6
Tostao69 ·

Etonnant

Je n'ai failli pas voir ce film. Je n'avais pas eu d'informations sur ce film, bien ou pas, pas de pub ... et au final, ce film commence simplement mais l'intrigue est très bien et même s'il est un peu long. Il faut le voir. Certes c'est un style qui ne pourrait pas plaire car il y a de l'action donc ce n'ai pas pour les jeunes. Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Laurent Hunel
8
Laurent Hunel ·

N'est pas Tarantino qui veut

Si l'idée de départ est séduisante, le film traine tellement en longueurs qu'on s'en désintéresse et que le dénouement final laisse indifférent. A noter que c'est globalement mal interprété et pas spécialement intelligent. On peut, en fait, se contenter de regarder la belle affiche. Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Mathieuge
3
Mathieuge ·

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par Véronique Gué

La forme est là : un cadre à l'esthétisme travaillé, des personnes haut en couleur, des échanges intéressants et le tout dans un début d'intrigue palpitante. Dommage que le film n'aille pas plus loin que ce soit dans la complexité de l'histoire ou bien dans la profondeur des personnages qui la compose. La fin laisse sur sa faim. Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Véronique Gué
6
Véronique Gué ·

Partagé

Entre l'intrigue intéressante en début de film qui s'étire beaucoup et chute dans le prévisible. Et le jeu d'acteur de tous les comédiens qui est très varié selon la personnalité de leur personnage. Malgré la mort prématurée de certains d'entre eux. Cependant le divertissement reste présent et agréable Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Memel la Gazelle
7
Memel la Gazelle ·

Un air de James Ellroy en film

Beaucoup ont trouvé une ressemblance avec Tarantino mais si vous êtes fans des polars de James Ellroy alors ce film est fait pour vous ! J'ai beaucoup pensé à Underworld USA ou à Perfidia où on navigue dans les mêmes situations glauques et les mêmes complots ! Un vrai polar noir ! Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar LiseN1
8
LiseN1 ·

Un film potentiellement excellent

https://fr.blastingnews.com/divertissement/2018/11/sale-temps-a-lhotel-el-royale-la-surprise-de-cette-fin-dannee-002770915.html Cliquez pour avoir la critique entière Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Dorian-San-Jos571
7
Dorian-San-Jos571 ·

Range moi ça

Tu fermes ta chemise tout de suite Chris je déconne pas, tu arrêtes de te la péter avec tes abdos c'est pas marrant ok ? T'es la tu débarques 30 min avant la fin du film juste pour exposer tes muscles parfaits c'est bon on a compris ça amuse personne à part toi. C'est dégueulasse. DEGUEULASSE. Connard. Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Arthur  Bouhanna
8
Arthur Bouhanna ·

thriller en huis clos

c'est un bel hôtel , l'el royale, entre le nevada et la californie se retrouvent plusieurs personnages. du flic au pasteur en passant par une chanteuse paumée. cet endroit avec son couloir bien mystérieux , vous amènera dans la violence, et surtout avec l'arrivée de billie , le thor au cinéma,et un final brûlant. A VOIR Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar michel13012
7
michel13012 ·

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par Blockhead

Ce thriller baigne dans un climat étrange, autant grâce à son fabuleux décor, cet hôtel très sixties aux recoins secrets, que grâce à ses clients, louches, imprévisibles et nimbés de mystère. La seconde partie s'étire un peu, mais l'intrigue à tiroirs façon Agatha Christie surprend de bout en bout. Jubilatoire ! Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

Avatar Blockhead
7
Blockhead ·