👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On n'est loin de Tarantino ou des frères Coen….Et pourtant

Une assez bonne surprise pour l'hôtel El Royale ! Ayant vu autant des bonnes critiques que des mauvaises, je suis allée me faire ma propre opinion et j'ai été plutôt séduit par ce thriller noir. Effectivement, pendant tout le long, on pense fortement à Quentin Tarantino : même type de réalisation, huit-clos à la « Les 8 salopards », bien qu'El Royale reste un niveau en dessous. Pour commencer, le film possède de très belles images et couleurs, donnant ainsi une atmosphère plus mystérieuse. L'histoire est ainsi découpée en plusieurs chapitres sur les différents personnages, leurs points de vue et ce qui se passe dans leurs chambres respectives. Ils ont chacun des secrets, des buts précis et leur nuit dans cet hôtel va aboutir à de gros règlements de comptes et péripéties. C'est un huit-clos assez surprenant, sanglant et jouissif pour les spectateurs. Pas de gros défauts à vue d'oeil, mais il y a malheureusement des scènes de dialogues assez longues, sans grand intérêt et qui font décrocher. Ce côté là aurait pu être diminué ou amélioré, mais cela reste un bon thriller avec un casting au top.

TimHagine
5
Écrit par

il y a plus d’un an

Sale temps à l'hôtel El Royale
BCamoin
4

"Classic is good, baby."

Les années 70. L'Amérique du Viêt-Nam, de la guerre froide, de la contre-culture, des hippies, de Charles Manson, des droits civiques... Voilà ce qu'a voulu réunir Drew Goddard dans son premier film...

Lire la critique

il y a 3 ans

39 j'aime

Sale temps à l'hôtel El Royale
B_Jérémy
9

Mystère et boule de gomme !

Cet endroit était bouillonnant d'activité ! Sale temps à l'hôtel El Royale marque le retour du réalisateur Drew Goddard sur le grand écran qui jusqu'à présent n'avait réalisé qu'un film La...

Lire la critique

il y a 3 ans

37 j'aime

15

Sale temps à l'hôtel El Royale
vincenzobino
9

La ligne rouge

La ligne rouge L'hôtel El Royale est situé sur la frontière Nevada-Californie. Mettez-y un prêtre, un agent de la CIA, une chanteuse exploitée, une femme en ayant kidnappé une autre ainsi que le...

Lire la critique

il y a 3 ans

29 j'aime

3

La Lutte des classes
TimHagine
3

Tout cela pour finir avec un message bien pathos

Ce film aurait pu être tourné il y a une dizaine d’années. Outre le fait qu’il date, il est plein de bons sentiments mal ajustés. Autour de la mixité sociale, de l’intégration et du respect, Michel...

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime

Le Flic de Belleville
TimHagine
1

Avec toute la bonne volonté du monde Omar Sy n’est pas Eddy Murphy,

Quelle tristesse de produire ce film ! Et bonjour la référence du titre, il n'arrive même pas à la cheville du film dont soit disant il s'inspire. J'ai mis 0,5 pour les deux acteurs principaux, même...

Lire la critique

il y a 2 ans

5 j'aime

Venise n'est pas en Italie
TimHagine
6

Pour ce road movie improbable d'une famille atypique

« Venise n’est pas en Italie » ou une comédie originale qui prend cependant un peu trop son temps pour nous surprendre et nous amadouer ! Mais quand elle y parvient enfin, elle le fait sans doute...

Lire la critique

il y a 2 ans

4 j'aime