Affiche Salo ou les 120 journées de Sodome

Critiques de Salo ou les 120 journées de Sodome

Film de (1975)

Le récit le plus impur qui ait jamais été fait depuis que le monde existe

« C'est maintenant, ami lecteur, qu'il faut disposer ton cœur et ton esprit au récit le plus impur qui ait jamais été fait depuis que le monde existe, le pareil livre ne se rencontrant ni chez les anciens ni chez les modernes. » C’est ainsi que le Divin Marquis décrivit son propre roman, écrit lors de son emprisonnement à la Bastille. Il mourra misérablement en croyant son manuscrit à jamais... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

2
Avatar -Elle-
10
-Elle- ·

Le subversif à l'état brut

Je veux bien reconnaître à ce film toutes les qualités du monde en termes de réalisation, il n'empêche que je ne peux pas apprécier un film devant lequel je passe un très mauvais moment. Par ailleurs j'ai vu le film en VF, que j'ai trouvée particulièrement ratée. Toutes ces salacités... Ça va trop loin, si bien que ça devient une véritable épreuve à visionner.... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

2 2
Avatar Monsieur_Cintre
7
Monsieur_Cintre ·

Seau d'homme et Gros porc

Pier Paolo Pasolini, si t'as la flemme tu peux dire PPP ça va plus vite, à ne pas confondre avec PPD, totalement rien à voir, je ne savais même pas que le gars avait des prénoms, pour moi c'était Pasolini comme Pavarotti tu vois, le mythe du nom et basta, mais non c'est Pier Paolo quoi, après on dit que Jean Paul c'est ringard.... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

2
Avatar мс³
7
мс³ ·

Ma première critique

Que dire sur Salo qui n'ait déjà été dit et pourquoi faire une critique sur un film qui en a déjà eu 125 ? (j'avoue ne pas les avoir toutes lu et je prends le risque d'une redite) D'abord mon intention (pleine de suffisance d'intello gauchiste) c'est que l'humanité entière prenne ce film pour ce qu'il est, une réflexion sur l'image, le cinéma et l'art. Ensuite que vous compreniez que... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

4 3
Avatar adrienmage
10
adrienmage ·

"Rien n'est plus anarchique que le pouvoir."

En transposant le sulfureux roman de Sade dans la république fantoche de Salo, Pier Paolo Pasolini nous livre une œuvre aussi écœurante que fascinante, aussi grotesque que pertinente. Loin de l'érotisme malsain du roman originale, le réalisateur propose ici une reflexion sur la puissance corruptrice de l'exercice du pouvoir sur l'esprit humain. A l'opposé de l'érotisme joyeux et de la jouissance... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

2 1
Avatar AirHell
10
AirHell ·

Critique de Salo ou les 120 journées de Sodome par Bruninho87

Un film qui m’a particulièrement dérangé. Je pense comme la plupart d’entre vous, ayant beaucoup entendu parler – surtout du livre –de son côté « voyeurisme » et SM du film et qui met notre curiosité en émoi, nous « donne envi » de visionner ce film. Un film de son temps qui relate le côté tabou de la société ; le sexe. Pas le sexe commun qui véhicule l’amour et l’envi de fonder une famille... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

2
Avatar Bruninho87
6
Bruninho87 ·

Salo ou les 120 minutes de l'ennui et du ridicule

Attention film choquant HAHAHA non détrompez-vous Salo ou les 120 journées de Sodome n'est qu'un film grotesque ou Pasolini a projeté ses fantasmes morbides. La mise en scène a une certaine beauté mais Salo ou les 120 journées de Sodome sans être ennuyeux s'avère un film longuet ou le ridicule prend le pas sur le scandale. Je pensais que j'allais être choqué par ce film mais finalement je ne le... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

7 2
Avatar AMCHI
2
AMCHI ·

Super pour en parler en soirée

Tout est dans le titre, on l'a vu, on pourra en parler de perversion, de machin, de truc et de bidule. Extraordinaire, troublant, blabli blabla, et t'as vu quand elle mange de la merde. Oui, mais la fin, quelle fin. Ils meurent et tout, c'est dingue. Oh oui carrément. Je vais chercher un verre quelqu'un en veut. Pardon, je divague. 6 parce que j'encourage le genre, et pour les acteurs qui ont... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

3 1
Avatar hernstburgler
6
hernstburgler ·

Critique de Salo ou les 120 journées de Sodome par cityhunternicky

Inspiré de l’oeuvre du Marquis de Sade, Salo ou les 120 journées de Sodome nous parle d’un jeu pervers fait par les fascistes, sur 16 jeunes, pendant 120 jours. Alors je ne sais pas si ça a énormément vieilli, ou si c’est juste moi qui ne suis pas rentré dedans, mais alors qu’est-ce qu’on se fait chier !!! (Oui, il y a, dans cette affirmation, une allusion discrète au contenu du film). Car on... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

2
Avatar cityhunternicky
2
cityhunternicky ·

Vacuité, quand tu nous tiens, tu nous tiens bien.

Quand je regarde un film c'est pour qu'il m'apporte quelque chose, un bon spectavle, une aventure passionnante, une réflexion sur quelque chose, de la poésie, de l'émotion, de la beauté, de l'humour,... ... Je n'ai rien trouvé de tout cela dans ce prétendu film Les snobs ont aimé et dissertent à perte de vue en égrainant leur certitudes. Grand bien leur fasse et Tant pis pour eux Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

2
Avatar chanette
1
chanette ·