Vrai de sens

Avis sur Samsara

Avatar Archonte
Critique publiée par le

Samsara est un film documentaire muet hors-norme qui fait parler les gens. Ron Fricke ne vous laissera pas dans le fond de votre canapé.

L'auditoire dégustera d'abord en silence la somptuosité de la pellicule Super 70, ce qui se fait de mieux en terme de caméra précision. Puis, s'éternisent les ''Waow'' sur les temples de Bagan en Inde. Que c'est beau tout simplement ! Nombreuses cerises sur le gâteaux, dont celle du sable doux coloré dans le monastère de Thiksey. Le film très axé oriental nous éloigne de notre quotidien nerveux. Quelques cadrages majestueux du Grand Canyon et de Epupa Falls, compléteront la carte postale autour du monde. L'agrément des gros plans dessineront notre esprit à la Joconde.

Long calme avant la tempête, il y a des scènes à double-tranchant. Les tribus africaines nous rapprochant de la nature, montreront plus tard les kalachnikov de l'effroi. Les impressionnantes chorégraphies des prisonniers chinois cachent bien des choses aussi. La dénonciation de la guerre, du totalitarisme et de l'industrie. Je n'ai pas d'image plus fortes que le soldat napalmé et les abattoirs de cochons. Il y a également un rapprochement cynique avec Une vérité qui dérange d'Al Gore. Le saccagement écologique est bien présente à travers les montagnes de poubelles ouvertes aux Philippines.

J'ai un reproche, la réalisation américaine ne s'assume pas niveau culpabilité de sa nation. La Chine est surtout pointé du doigt. On se force à imaginer les multinationales derrière. Il ne faudra tout de même pas accabler le tournage, parfois focalisé sur certaines zones du globe comme l'Asie du Sud-Est. Qu'importe, je prend une claque monumentale. Venez donc spectateur, portez du souffre dans les mines à Java. Votre dos s'en souviendra en toute lettres rouge sang. Allez, j'arrête d'être cruel. Ce film est déjà assez choquant.

Le message final est tout à fait juste. Un dosage de belles natures rongées par le chaos mondialiste. Dans ce voyage aux allures musicales bouddhistes et paisibles, le retour du bâton est pour la société humaine. Tellement vrai de sens.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 103 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Archonte Samsara