Moyen mais de qualité

Avis sur Samson et Dalila

Avatar Anilegna
Critique publiée par le

C'est du gros peplum qui tache à l'ancienne: technicolor de folie, tenues plus lamées que lamées, fêtes orgiaques à coup de carafes de vin et de grappes de raisin, souffle biblique et effets spéciaux de bonne facture pour l'époque.

Qui d'autre que Victor Mature pouvait être Samson? Personne: il trimballe sa carrure de lutteur à travers l'écran avec une bovinerie digne d'éloge. Il faut bien l'avouer à part sa carcasse imposante, Mature n'est pas le plus grand acteur du monde mais il fait le job et on croit qu'il est fort, qu'il est le bras de son dieu, qu'il aime Dalila, qu'il est c... comme un balai, qu'il est aveugle et qu'il détruit le temple de Daigon à mains nues.
Hedy Lamar est plus que convaincante en Dalila: belle, intelligente, capricieuse. Malgré des coiffures outrageuses et des tenues questionnables, elle fait un excellent contrepoint de délicatesse et de finesse face à Mature.
George Sanders en roi philistin Saran est ... royal! Mais Uncle Neddy, Brian de Boisguilbert et Addison DeWitt ne peuvent faire moins. Il donne une interprétation différente de l'habituel roi tyran, sanguinaire et crétin. Saran respecte et craint Samson. Il ne le traque pas aveuglement mais intelligemment, sans se faire d'illusion sur les motivations de Dalila. Un roi d'une grande intelligence et d'une certaine justice. Intéressant.

La réalisation est compétente. Cecil B fait le job mais ne se foule pas non plus des caisses: mais bon que renouveler entre grappes de raisin et pagnes dans la piscine. Il apporte comme toujours son attention au détail et crée des palettes de couleurs toujours plus chatoyantes et expressives.
Cependant, la dernière scène du temple est tout de même assez impressionnante et les effets spéciaux ne sont pas risibles.
Il y a bien sûr l'idée très fin des années 40 de la sensualité de Dalila qui fait bien rire aujourd'hui mais bon, on a pas besoin de les voir tout nus dans les draps pour savoir que Samson oublie un tantinet sa cause pour profiter des charmes certains de la plus grande courtisane de Gaza. En effet, la réalisation tend à essayer de faire croire que Samson et Dalila passent leur temps à manger, se baigner, jouer de la musique et éventuellement s'embrasser mais pas plus.

On passe vraiment un bon moment avec un bon classique du genre. Pas le meilleur mais pas le plus mauvais non plus, loin de là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 362 fois
3 apprécient

Anilegna a ajouté ce film à 4 listes Samson et Dalila

Autres actions de Anilegna Samson et Dalila