Un plaisir coupable

Avis sur Sans nouvelles de Dieu

Avatar estonius
Critique publiée par le

Il est parfois curieux qu'on puisse prendre un plaisir coupable à regarder un film bordélique. On comprend l'idée du réalisateur, à parti d'une fable sur l'enfer et le paradis, se livrer à une critique sociale contemporaine et à ce propos les scènes du super marché ne sont pas si mal, sinon tout ça part dans tous les sens et pourtant on se régale parce que Penelope Cruz et Victoria Abril nous font une prestation de si haute volée qu'on s'en délecte, je n'en dirais pas autant de Fanny Ardant qui se croit obligée de faire sa diva et qui joue comme un pied.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
1 apprécie

Autres actions de estonius Sans nouvelles de Dieu