Affiche Sans peur et sans reproche

Critiques de Sans peur et sans reproche

Film de (1988)

Sans peur et sans reproche (1988)

Il s'agit d'une comédie historique se déroulant au 15 ième siècle. Les décors et les costumes sont soignés et contribuent à la reconstitution de l'époque. Les armures notamment sont mises à contribution dans de nombreux gags. L'histoire est farfelue et met en avant Bayard. Celui-ci est simple écuyer et il participe à un tournoi ou il ridiculise tous ses adversaires, notamment le chevalier... Lire l'avis à propos de Sans peur et sans reproche

7 1
Avatar greenwich
6
greenwich ·

Capitaine Crochet

Une comédie historique qui s'amuse à caricaturer la chevalerie et les différents personnages et archétypes de la société de l'époque dans le style colérique et caustique de Jugnot. Le genre de comédies populaires référencées qui n'existe malheureusement plus aujourd'hui à quelques exceptions près, En rose et noir du même Jugnot où l'on retrouve beaucoup de similitudes trouve... Lire l'avis à propos de Sans peur et sans reproche

6 3
Avatar archibal
7
archibal ·

Pour une fois que j'apprécie un film de Jugnot

Ce film est une parodie, et je dois dire qu’elle est plutôt plaisante, certes, on rigole pas comme un putois, mais on réussit à nous faire sourire. Je parle notamment du personnage de Gérard Darmon, Jacques de Mailles, qui est un écrivain public. Il est homosexuel, très efféminé et ses manières sont excellentes. Il est un peu la touche « féminine », chochotte, sensible dans ce monde de brutes où... Lire l'avis à propos de Sans peur et sans reproche

2
Avatar Szagad
6
Szagad ·

"On viole, on viole et on s'attache..."

Outre son aspect résolument comique, ses situations cocasses et quelques anachronismes soft et bienvenus, Sans peur et sans reproche est avant tout un film d'époque superbement mis en scène par Gérard Jugnot. Le parler, les costumes, décors, mœurs et autres détails du Moyen Âge sont retranscrits à la perfection, donnant au métrage un univers vraiment réaliste, contrebalançant... Lire l'avis à propos de Sans peur et sans reproche

Avatar MalevolentReviews
8
MalevolentReviews ·

Honi soit qui mal y pense

Avec Sans peur et sans reproche Gérard Jugnot joue avec tous les clichés sur le Moyen-Age et c'est très drôle. Jugnot y campe le rôle du chevalier Bellabre, un militaire réputé, mais incompétent sur les bords. Il doit commander une petite troupe pendant la guerre d'Italie. Troupe dans laquelle il accepte le chevalier Bayard, un jeune idéaliste qui lui voue une admiration sans borne. Dans ce... Lire l'avis à propos de Sans peur et sans reproche

Avatar BenByde
7
BenByde ·

Jugnot a choisi de jouer la carte du "réalisme décalé".

Le ton peut surprendre, puisque derrière le ton léger, s'affiche un humour très noir qui ne fonctionne pas toujours et qui peut même parfois choquer, mais Jugnot a choisi de jouer la carte du "réalisme décalé". Côté interprétation, si Jugnot y est étonnant, l'acteur qui joue le rôle de Bayard est une erreur de casting, trop figé, trop entier. En revanche les seconds rôles sont savoureux,... Lire l'avis à propos de Sans peur et sans reproche

1
Avatar estonius
7
estonius ·