Avis sur

Sans toit ni loi par L2mvaincra

Avatar L2mvaincra
Critique publiée par le

Le film se lance sur la découverte du cadavre d’une jeune femme dans une rigole, près d’un champ. Les individus qui l’ont croisée au cours des derniers mois se rappellent d’elle et racontent leurs impressions que ce soit au cours d’entretiens donnés à la police ou lors de conversations banales et quotidiennes. Elle se confronte à un moment à un berger qui a choisi lui aussi la marge et qui porte ce jugement sur elle : « Pas de projet, pas de but, pas d’envie, c’est pas l’errance, c’est l’erreur. Elle est inutile et en prouvant qu’elle est inutile, elle fait le jeu d’un système qu’elle refuse. » Un procédé stylistique constant dans le film est l’usage du travelling qui tour à tour rattrape la routarde, la dépasse ou prend une autre route. Il rappelle que la rencontre avec Mona relève du hasard et qu’au mieux on ne fera que croiser sa route pour un temps plus ou moins long.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 244 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de L2mvaincra Sans toit ni loi