Sans un scénario (tu vas pas loin)

Avis sur Sans un bruit 2

Avatar Olivier Antoine
Critique publiée par le

Le genre de suite qui vous rappelle que le premier film était certes pas mal fichu mais que c'était surtout une bonne série b maline mais sans envergure, un one-shot.
Cette suite n'est là que pour le box-office, elle n'a absolument rien à raconter: il n'y a pas d'histoire.
Et c'est bien normal: a quiet place premier du nom c'est juste une idée un peu originale qu'on s'amuse à exploiter sous toutes les coutures, mais guère plus. C'est déjà pas mal me direz-vous, mais insuffisant pour une suite. A moins d'avoir une bonne histoire. Ce qui n'est pas le cas ici.

En l'absence de scénario, que faire? Meubler. Incohérences, invraisemblances, idées ultra prévisibles pour créer qqs péripéties parallèles (dont on se fout) au récit central histoire d'arriver à 90 minutes.
Tiens mettez un monstre là, on avait justement un trou dans le récit, allez hop c'est bon allez me vendre ça.

On en apprend un peu finalement sur les aliens? Nope.
L'ampli, y marche à piles? Non parce qu'il a un cordon d'alimentation hein... que la jeune fille coupe pour pouvoir l'embarquer.
D'ailleurs ça se passe comment les piles dans ce monde? Y'en a partout elles sont inépuisables?
Et c'est qui ces gars méssants sur la plage? On sait pas.
Ils sont liés aux gens du village? On sait pas.
Dommage ça aurait été pas mal, ça aurait crée une tension, une ambiguité. Hein? Non on va plutôt mettre des monstres.
Et pourquoi la sourde s'isole pour "parler" à son frêre puisqu'elle peut parler en langage des signes?
Pourquoi après avoir fait des bornes avec un monstre au cul de la bagnole un personnage dit "heu je retourne au village, le monstre y est sans doute revenu"? Ben non c'est évident qu'il est toujours là: il vous a pris en chasse, crétin. Pourquoi? Ha oui, pour une séquence "surprise" de chopage sous le portail.
Et c'est quoi ces putains d'aliens aveugles et qui ne savent pas nager putain ils sont pas taillés pour la survie qu'est-ce qu'ils foutent là??? Et qui supportent pas les larsens? Mais mais mais! C'est les alien de Mars Attack ça!
Est-ce que Cillian Murphy a besoin d'argent en ce moment?
Les plans The last of us avec Cillian et la gamine c'était vraiment obligé (ho tiens un médikit)?
Des bandits dans un monde où il ne faut pas faire de bruit? Vraiment? L'entraide n'aurait-elle pas été une attitude plus avisée? Ha mais oui mais... vu qu'y a pas d'histoire, ça fera un peu de matière. En plus si les bandits avaient été coopératifs justement ça aurait obligé à étoffer le scénario, on va pas s'emmerder avec ça.
La mère ne pouvait vraiment pas penser à dire à son môme que la bonbonne d'oxygène était presque vide?
Et pourquoi que le linge qui empèche le réservoir de se verrouiller est plus à sa place? Ben comme ça y se passe un truc. Mais on s'en fout...
Etc
etc
etc

Bref, tout ça ça n'a aucun sens, en terme d'écriture on est sur de la série tv (c'est d'ailleurs de là que vient le réalisateur), mais même pas bonne, tout juste un épisode filler, c'est paresseux au possible et totalement dénué de la moindre inventivité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 536 fois
9 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Olivier Antoine Sans un bruit 2