Affiche Saraband

Critiques de Saraband

Téléfilm de (2003)

  • 1
  • 2

Requiem pour un bond.

Rien n’a changé, car tout change : tel pourrait être l’épitaphe cinématographique de Bergman. Dans cet ultime œuvre de fiction tournée pour la télévision, le réalisateur retrouve, exactement trente ans après, les personnages principaux de Scènes de la vie... Lire la critique de Saraband

15 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Critique qui spoile

Pour son dernier film (rappelons que sa sortie en salles en France est une exception, Bergman ayant arrêté sa carrière cinéma après Fanny och Alexander ; Saraband est à l'origine un téléfilm suédois, ce qui laisse à penser que si en France nous avions des téléfilms de cette qualité, je la regarderais peut-être plus souvent...), le cinéaste génial campe plus que jamais sur ses positions... Lire l'avis à propos de Saraband

15 4
Avatar BiFiBi
6
BiFiBi ·

Scherzo, trio... solo.

Sarabande. De violoncelle pour commencer. Instrument de prédilection de Karin, talentueuse mais pas virtuose, qui voudrait y consacrer sa vie et s'y perfectionner. C'est sans compter sur l'amour inconditionnel, malsain, étouffant et quasi incestueux de son père et professeur Henrik. C'est sans compter sur l'austérité et l'intransigeance de son grand-père Johan, ce vieux ronchon qui vit désormais... Lire l'avis à propos de Saraband

11
Avatar Krokodebil
9
Krokodebil ·

Bach to the future

Dernière oeuvre de Bergman, un téléfilm plutôt bien léché qui serait une sorte de suite inavouée à Scènes de la vie conjugale trente ans après. On retrouve le Bergman en chambre habituel, ça pourrait presque en être une parodie... On commence par croire que l'histoire de Marianne à la recherche de son passé qui va trouver Johan, son ex-mari dans sa maison au fond des bois va dominer, mais on... Lire la critique de Saraband

25 13
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·

Le chant du cygne

Trente années ont passé depuis Scènes de la vie conjugale, trente ans de séparation. Lorsque Marianne rend visite à Johan, elle trouve un vieil homme endormi sous la véranda. Il est devenu très riche en héritant d'une tante danoise, vit un peu reclus non loin de son fils Henrik qui a perdu sa femme et vit lui même seul avec sa fille de 19 ans. Marianne n'ose d'abord pas réveiller... Lire la critique de Saraband

5 3
Avatar Yoshii
8
Yoshii ·

Ultimate Bergman.

Tourné en 2003 pour la télévision suédoise, c'est le dernier travail de Ingmar Bergman, qui avait décidé in-extremis de le sortir dans les cinémas en France par l'insistance de Jeanne Moreau. Je suis un peu partagé, car si j'aime bien certains films de Bergman (Le septième sceau, Scènes de la vie conjugale, Monika...), la plupart d'entre eux me rebutent par leur froideur, leur noirceur affichée... Lire la critique de Saraband

2
Avatar Boubakar
5
Boubakar ·

Magnifique.

J'avais jamais vu de film de Bergman, il va vraiment falloir me rattraper. Ce film, mais qu'est qu'il est |BEAU|! C'est pas normal d'être capable de faire ça... je comprends mieux l'admiration que Woody Allen lui porte. Je ne lui mets pas 10 étoiles et c'est à cause du jeu de Karin (Julia Dufvenius), loin d'être mauvais, il contraste tout de même très fort avec celui des autres acteurs qui sont... Lire l'avis à propos de Saraband

2
Avatar sinekonata
9
sinekonata ·

Quand la folie fait bouillir le chaudron familial...

"Saraband" est une plongée en apnée dans le chaudron familial de Johan - octogénaire acariâtre - que son ex-femme Marianne décide de revoir trente ans après s'être perdus de vue ("Scènes de la vie conjugale" raconte leurs relations durant vingt ans). Vivant isolé au milieu d'une forêt grâce à l'héritage d'une tante cantatrice richissime,... Lire la critique de Saraband

Avatar Lionel Bonhouvrier
8
Lionel Bonhouvrier ·

Critique de Saraband par Cinephage01

Dernier (télé)film de Bergman sorti un an avant un décès, Saraband reprend 30 ans après le couple de Scènes de la Vie Conjugale que l'on avait quitté après leur divorce. Marianne et Johan sont restés amis mais le réalisateur choisit de ne pas se concentrer uniquement sur ce coulpe comme il l'avait fait précédemment mais surtout sur Henrik le fils que Johann avait eu avec une autre femme et sur... Lire la critique de Saraband

Avatar Cinephage01
9
Cinephage01 ·

En Plus (léger Spoil)

Après deux critiques détaillées (et fort bien rédigées) que dois-je ajouter ? Peut-être simplement des mots plus proches du sentiment que j'ai ressenti en (audi-)voyant ce film. La force dans la construction des personnages (qui ont bien fait de n'être que cinq) nous permet une empathie rare, comme une cristallisation dans ces quelques jours de toute les tensions qui lient les... Lire la critique de Saraband

Avatar OhMY
9
OhMY ·
  • 1
  • 2