Saucisse profonde...

Avis sur Sausage Party : La vie privée des aliments

Avatar f_bruwier_hotmail_be
Critique publiée par le

Gros carton de l'été aux Etats-Unis, "Sausage Party" aura eu le mérite d'avoir été l'un des films les plus commentés de ces trois derniers mois. Trash, vulgaire, violent, gore, sans limite et sans tabous, les adjectifs (pour le meilleur et pour le pire) n'ont pas manqués pour qualifier ce film d'animation.

Après visionnement, force est de constater que... Oui, "Sausage Party" est effectivement vulgaire, grossier, violent et même dans sa dernière partie (osons le dire) franchement pornographique, au point de faire passer "South Park", série animée pourtant déjà bien trash, pour un épisode de "Dora l'exploratrice".
Si on peut effectivement avoir l'air parfois consterné face à ce gros délire potache au mauvais goût parfaitement assumé, on ne peut néanmoins que sourire, voir même applaudir, face à la manière à la fois osée et méchamment intelligente dont Seth Rogen (à la fois scénariste, producteur et "voix originale" du héros du film) et sa bande de potes issus pour la plupart de l'écurie Apatow (considéré comme le "Graal" de la nouvelle comédie américaine) flingue littéralement la société américaine dans tout ce qu'elle compte de plus tabou.
Du militarisme de pacotille au patriotisme exacerbée (parodiée le temps d'une délirante séquence gore renvoyant de manière explicite à "Il faut sauver le soldat Ryan" de Spielberg), en passant par l'image de "sauveurs de la planète" que veulent se donner les américains en évoquant par ailleurs leur position quelque peu grotesque concernant l'éternel conflit israëlo-palestinien, sans parler de la société de consommation dont les saucisses de même que les autres aliments du film en sont la parfaite personnification.

Bref, vous l'aurez compris, "Saussage Party" est un film d'animation qui ne s'adresse pas, mais alors PAS DU TOUT, aux enfants. D'ores et déjà répudié par certaines associations pour son côté "blasphématoire" et "outrageusement pornographique", le film, que ce soit en bien ou en mal, ne manquera pas de (re)faire parler de lui, cette fois-ci en Europe et dans le reste du monde; le film étant sorti l'été dernier aux Etats-Unis.

Quoi qu'il en soit, que l'on soit comblé par cet ovni joyeusement transgressif et férocement malpoli, ou au contraire que l'on soit choqué ou répudié, on ne peut que saluer l'audace de Seth Rogen et de ses complices pour avoir eu l'audace de pondre un "dessin enfants non admis", chose devenue de plus en plus rare dans l'industrie du film d'animation, largement dominé par Disney et autre Pixar.

Bref, un film à regarder en étant averti et, n'en déplaise à certains, une pochade beaucoup plus subtil qu'il n'y paraît.

Vous voila prévenus !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2559 fois
22 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de f_bruwier_hotmail_be Sausage Party : La vie privée des aliments