Drugs, sausages... And more drugs

Avis sur Sausage Party : La vie privée des aliments

Avatar Cyprien Caddeo
Critique publiée par le

Et si les aliments qui n'attendent qu'à être consommés sur les étalages de nos supermarchés étaient en fait vivants, à l'instar des jouets de Toy Story, et que nous étions juste trop sobres et pas assez drogués pour nous en rendre compte ? Et s'ils nous prenaient pour des Dieux les amenant au Paradis et ignoraient que nous les mangeons sans plus d'émotion ? C'est de ce postulat WTF que le duo Seth Rogen & Evan Goldberg est parti, inscrivant un nouveau délire bien barré et "trash qui s'assume'' à leur curriculum déjà bien fourni (The Interview, This is The End, l'adaptation de Preacher).
L'absence de limites assumée est encore une fois la marque du succès pour le duo, qui aura eu ici l'ambition de faire un ''Pixar'' pour adultes (un Dixar, pour citer le film) , qui parle cul et cannabis, gore, religion et conflit israélo-palestinien (oui, oui).
Accompagné par un casting de voix de la team Judd Apatow (Jonah Hill, Paul Rudd, Kristen Wiig...), Rogen déroule son talent comique dans ce qui s'apparente franchement à un délire de potes, qui a le talent de se rendre communicatif.

Fou, oui, décérébré, pas tant que ca : Sausage Party s'impose comme une des meilleures comédies US de l'année de par sa sa fraîcheur, son commentaire acerbe et provocateur sans avoir l'air d'y toucher sur la religion, et ses dialogues hilarants.

Parfait pour terminer la saison des BBQ estivaux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1634 fois
15 apprécient · 3 n'apprécient pas

Cyprien Caddeo a ajouté ce film d'animation à 1 liste Sausage Party : La vie privée des aliments

  • Films
    Affiche Premier contact

    Films vus en 2016

    Le meilleur et le pire de 2016, avec de l'Hectapode, de l'ours, du Dark Vador, Noam Chomsky ; Vimala Pons nue, Superman en PLS...

Autres actions de Cyprien Caddeo Sausage Party : La vie privée des aliments