Les murs et les arbres

Avis sur Sauvage

Avatar Camille Clmt
Critique publiée par le

Wild relate la rencontre envoûtante entre deux êtres en inadéquation avec leur habitat naturel. D'un côté Ania, astreinte à de basses oeuvres dans une petite entreprise où elle se tient en marge de ses collègues. De l'autre, une bête sauvage rôdant entre des grands ensembles d'immeubles anguleux.

Avec une intrigue originale et une photographie très soignée, Nicolette Krebitz signe un véritable conte urbain aux nombreux tableaux oniriques, à qui l'on a envie de pardonner des manques de plausibilité et un rythme assez linéaire.
J'ai été aussi déçue par la suraddition de scènes voyeuristes où l'on montre Ania explorer les éternels mêmes versants interdits de la sexualité féminine, dans une mise en scène assez cliché.
En revanche, je trouve que la réalisatrice remporte le pari difficile de montrer à l'écran les différents pans d'une société organisée, par opposition à un état sauvage ironiquement idéalisé, le tout avec beaucoup de finesse.

Un film recommandé donc, ne serait-ce que pour ses nombreux plans si soignés et entêtants: la vue d'ensemble de la chambre vide où Ania pénètre, encasquée et enroulée dans des protections de fortune, faisant face à un loup mi-proie mi-prédateur. Ou encore la scène de confection du tissage multicolore nécessaire à la battue par des ouvrières chinoises, armée improvisée s'activant à la lumière chancelante d'une camionnette grise.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 762 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Camille Clmt Sauvage