Avis sur

Sauvage par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

Un film perturbant et que je rapproche au Grave de Julia Ducournau sorti en 2017. Car avec cette histoire d'une jeune femme discrète et traumatisée qui capture un loup, le récit veut nous faire pénétrer dans la psychose d'un personnage qui tente de se retrouver dans l'animalité pour fuir sa réalité. Le début est assez énigmatique avec cette narration elliptique instaurant par petite dose le malaise qui va suivre, c'est même hypnotique. La seconde partie est plus animal et viscéral, faut pas nécessairement chercher une quelconque assise psychologique mais plutôt voir tout ça comme une sorte d'allégorie du retour aux sources de l'Homme, d'ailleurs la fin ne laisse pas trop de doute quant à l'objet et à l'objectif. Du cinéma radical comme j'aime.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 375 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Ygor Parizel a ajouté ce film à 3 listes Sauvage

Autres actions de Ygor Parizel Sauvage