Affiche Sayat Nova - La Couleur de la grenade

Critiques de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

Film de (1970)

  • 1
  • 2

La couleur de la Grenade

Je pourrais lui mettre n'importe quelle note de 5 à 10 selon mes largesses pour sa contemplation poétique. Je ne doute pas que je pourrais le voir et le revoir et découvrir un peu plus à chaque fois sa beauté. C'est un film très différent mais aussi clairement dans la catégorie "Le miroir". Visuellement, le film baigne dans une myriade de nuances d'ocres pastels et de couleurs vives. C'est... Lire l'avis à propos de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

46 12
Avatar drélium
5
drélium ·

Le sang d'un poète

Sayat Nova était un troubadour arménien du 18e siècle, vénéré aujourd’hui et qui influença, profondément, poètes arméniens, russes et européens à partir du 20e siècle. De son enfance parmi les livres (la scène avec les manuscrits d’Etchmiadzin qui vibrent au vent, superbe) à ses premiers émois adolescents, puis à son exil au monastère de Haghpat, Sergueï Paradjanov, en évoquant la vie de... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

15
Avatar mymp
7
mymp ·

Critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade par Thekla

Y a pas mensonge sur la marchandise, c'est bien une succession de tableaux (fort jolis au demeurant). Mais si on n'a pas le désir de décrypter chaque symbole, ça n'a aucun intérêt. Et comme je n'ai jamais suivi avec passion les cours d'Histoire de l'Art... Ceci n'est pas une pipe, ok j'ai compris le message c'est la représentation d'une… Bref, pour moi l'art pour l'art ne m'intéresse pas. De... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

5
Avatar Thekla
8
Thekla ·

Le Livre d'image

Si Sayat Nova retient particulièrement l’attention au sein du riche panorama du cinéma soviétique (arménien ?), pourtant peuplé d’originaux plus ou moins célèbres comme Tarkovski, Sokourov ou Lopouchanski, c’est aussi peut-être parce que contrairement à ces autres exemples, Paradjanov (son réalisateur) semble avoir découvert l’image filmé et ses possibilités en même temps qu’il... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

5
Avatar Vivienn
9
Vivienn ·

Critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade par PasBillyTheKid

Essayons d'être clair. Ce film-ci est souvent présenté comme un "poème cinématographique". Ce qui est souvent synonyme de ratage annoncé. (Pas ici). De quoi parle-t-on ? Il faut distinguer très clairement le poème cinématographique du film poétique. Un poème cinématographique est un film qui travaille le langage cinématographique comme un poème travaille la langue. Citons les œuvres de Charles... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

6
Avatar PasBillyTheKid
8
PasBillyTheKid ·

Critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade par félix  

alors j'ai été au cinéma pour le voir à strasbourg st-denis là où y a des noirs qui te proposent des coupes de cheveux pas chères à la sortie du métro j'étais un peu perdu j'ai un mauvais sens de l'orientation vous savez donc je suis arrivé quand la séance avait déjà commencé dans le cinéma personne au guichet j'ai toqué OH OH Y A QUELQU'UN personne donc je suis entré dans la salle sans payer... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

14 1
Avatar félix  
8
félix   ·

Critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade par Biniou

Film incroyable, Sayat Nova est censé raconté l’histoire d’un poète arménien mais il est bien difficile de trouver une quelconque narration là-dedans. En fait c’est une succession de plan fixe de plusieurs minutes composer comme des tableaux vivants représentant la poésie du dit poète et il faut bien le dire, c’est unique de chez unique. Par contre c’est aride, très aride même, il faut arrêter... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

6
Avatar Biniou
5
Biniou ·

Critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade par anarion21

Je me pose toujours la même question lorsque ma route croise ce genre de films, est-ce toujours du cinéma ou est-ce quelque chose de plus essentiel encore, comme un rappel des possibilités d'expression du medium. Ce qui est certain, c'est que dans notre monde où chaque image, même sursignifiée, est aussi parfaitement transparente, un film comme Sayat Nova est important. En effet, un tel... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

5
Avatar anarion21
9
anarion21 ·

Un peu de poésie dans ce monde de pédés ne fait pas de mal

Film poétique : pas mon truc. Mais ça n'est pas pour autant que je vais m'en priver. C'est vrai que ce genre de 'non-récit' ne m'intéresse pas vraiment, même si, ici, heureusement, ça ne part pas dans tous les sens. Mais disons que ça ne raconte pas grand chose. En plus, toute la symbolique repose sur une culture que je ne connais pas, difficile donc pour moi petit belge, de saisir... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

2 6
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade par nolwenn_chauvin

Poème visuel retraçant en plusieurs tableaux la vie du poète arménien du XVIIIe siècle, de son adolescence, ses amours, puis sa retraite dans un monastère. Sans réelle trame narrative, ce film composé d'une succession de plans fixes, comme des tableaux vivants allégoriques, est d'une force visuelle incomparable ; l'actrice et muse Sofiko Chiaureli, à la beauté remarquable, jouant six rôles,... Lire la critique de Sayat Nova - La Couleur de la grenade

3
Avatar nolwenn_chauvin
9
nolwenn_chauvin ·
  • 1
  • 2