Harvey Weinstein avec un peu plus de bide et un peu moins de cheveux

Avis sur Scandale

Avatar Léo D.
Critique publiée par le

Scandale n’est pas un grand film mais c’est un film réussi et surtout nécessaire. Il traite du scandale sexuel (révélé en 2017) visant Roger Ailes, l’homme qui a fait élire tous les présidents républicains de ces 30 dernières années et qui a créé Fox News.

Mené d’une main de maître par un trio prestigieux (Charlize Theron, Nicole Kidman, Margot Robbie), le film se concentre sur son intrigue et ses personnages.

Les personnages sur lesquels le film se concentre sont 3 des innombrables victimes de cette affaire. Le film n’étudie pas du tout le personnage de Roger Ailes, ce dernier est rapidement présenté avec toute la « machine Fox » dans une introduction très méta destinée à nous rappeler dès le début qu’avant d’être un scénario, c’est une histoire vraie. Cet aspect nous est rappelé tout au long du film en autre par la réalisation au style très télévisuel : des plans fixes, des gros plans et surtout des zooms intempestifs. Cela devient parfois trop explicite et gâche certaines scènes qui auraient gagné à être plus subtiles. Il y a par exemple la scène où Megyn Kelly doit prendre LA décision de révéler ou non la vérité, ce qui pourrait ruiner sa carrière ; à ce moment on a un gros plan sur sa fille pour montrer que le futur de sa fille l’emporte sur sa carrière à elle.

Au niveau du scénario, le film adopte une structure simple mais qui a le mérite d’être claire et efficace : les 2 premiers quarts font un bilan de la situation, le 3e quart voit l’affaire dévoilée au grand jour et ses conséquences directes, le 4e quart montre la chute de Roger Ailes. C’est donc une structure factuelle, peut-être en raison de l’univers du film (le journalisme) et parce qu’il est écrit par Charles Randolph, oscarisé pour The Big Short (autre film du même univers).
Le film prend d’ailleurs une autre dimension dans son quatrième quart, quand Kayla (Margot Robbie) prend LA décision cruciale. C’est un tournant émotionnel car la scène est extrêmement intense et Margot Robbie est d’ailleurs très juste dans ce rôle et particulièrement dans cette scène bouleversante.
Mais c’est également un tournant scénaristique car cela marque symboliquement la chute de Roger Ailes. Et je dis bien un tournant scénaristique car comme le film l’explicite dans sa première image : c’est une œuvre de fiction. Certains évènements du film différent donc de la réalité pour le bien de l’intrigue.
Parmi ces modifications, la plus importante est l’ajout du personnage de Keyla. C’est selon moi une des forces du film : le film suit un personnage fictif (Keyla) durant tout le processus qui la mène à se faire harceler (et évidemment les conséquences que cela a sur elle). Keyla symbolise ce qu’ont subi toutes les femmes agressées ou harcelées par Ailes et nous permet de voir ce qu’il s’est passé sans faire des allers-retours incessants dans le passé.
Le film réussit cela tout en restant fidèle à la réalité : il utilise des images d’archive et fait dire aux personnages ce qu’ils ont prononcées dans la réalité (« If you wanna play with the big boys, you have to lay with the big boys »).
On voit clairement que les scénaristes ont dû faire des choix car comme souvent dans ces systèmes tentaculaires, beaucoup de gens sont impliqués (par exemple Judy, l’assistante de Ailes qui a joué un rôle majeur est remplacée par une simple secrétaire). Mais certains choix ne sont pas judicieux, on peut citer la scène au journal local géré par Beth qui n’est ni introduit ni réutilisé et qui n’a surtout aucune incidence sur la suite du récit. La narration est donc perfectible.

Scandale est un film qu’il faut voir mais si je peux vous donner un conseil, renseignez-vous un minimum sur l’affaire qu’il traite car le film trace et vous pourriez manquer beaucoup d’éléments.
Pour aller plus loin : voici une vidéo où les vraies journalistes de Fox News dépeintes dans le film discutent des qualités, des défauts & des libertés que le film a prises --> Megyn Kelly Presents: A Response to "Bombshell" - Full Discussion

Retrouvez mes critiques hebdomadaires (et bien plus encore ;) ) sur instagram

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 58 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Léo D. Scandale