Affiche Scum

Critiques de Scum

Film de (1979)

  • 1
  • 2

Un tableau représentatif du système répressif anglais des années 70

Scum est un film violent, douloureux et sans concessions. Alan Clarke n'y va pas à moitié, au contraire, il va au bout de ce sujet quitte à déplaire ou choquer. Il a le mérite de proposer une oeuvre riche et très intéressante. Il y a beaucoup de choses à dire sur ce film et les thèmes abordés. Alan Clarke ne cherche pas, semble-t-il, à faire mal gratuitement. Certaines scènes sont très... Lire l'avis à propos de Scum

Avatar jrm15-bordeaux
7
jrm15-bordeaux ·

Opressant de réalisme.

On est embarqué dans la prison avec ces jeunes. On ne sait pas vraiment les raisons véritables qui ont conduit tous ces garçons à se côtoyer ici dans cette maison de redressement, mais ils y sont pour un moment et nous allons les voirs se débrouiller avec le système carcérale mais aussi avec la cruauté qui règne entre les individus. la totale absence de musique est a souligné tout comme le... Lire la critique de Scum

Avatar Ambroise Meander
7
Ambroise Meander ·

Critique de Scum par seb2046

SCUM (1979) de Alan Clarke : Un pamphlet anti-carcéral subversif sur maison de correction 70's, une mise en scène réaliste et crue, une narration rigoureuse. Violent. Contestataire. Un choc à redécouvrir ! Lire la critique de Scum

Avatar seb2046
8
seb2046 ·

Critique de Scum par Eric31

Scum est un très bon drame britannique réalisé par Alan Clarke qui met en scène des jeunes délinquants dans une maison de correction pour mineurs, leur violence entre eux et avec les gardiens de l'institution... À sa sortie, ce film était controversé pour ses thèmes de racisme, de violence, d'abus, de viol et de suicide... Mais depuis il est considéré a juste titre comme un classique du genre... Lire l'avis à propos de Scum

1
Avatar Eric31
8
Eric31 ·

Misplaced trust, sir.

J’avais vu Dog Pound il y a quelques années. Et bien que je ne me souvienne pas des trois quarts des films que je vois (ni d’ailleurs des trois quarts de choses que je fais, mais c’est une autre histoire), je l’avais gardé en tête. J’ai été voir Scum, sans savoir que c’était le père originel du film de Kim Chapiron et, bim, re-baffe. De revoir ces jeunes, pris dans un système qui ne... Lire l'avis à propos de Scum

1
Avatar Requin_Rouquin
8
Requin_Rouquin ·

Un huis-clos oppressant qui ne devrait pas vous laisser de marbre...

Scum (1979) était prévu pour être un téléfilm diffusé sur la BBC (en 1977), mais le film étant d’une rare violence (trop réaliste), la chaîne préféra ne jamais le diffuser. Alan Clarke dût alors réaliser un second film, reprenant la même trame, mais cette fois-ci destiné au cinéma. Il y dépeint avec beaucoup de réalisme l’univers glacial, austère, ultraviolent et inhumain d’un établissement... Lire la critique de Scum

1
Avatar RENGER
6
RENGER ·

Ou "No future"

film très poignant sur les maisons de redressement dans l'Angleterre des années 70, presque documentaire , tout au long de l'œuvre , on se demande comment des hommes peuvent faire autant souffrir et de façon perverse de jeunes hommes, comment peut on soigner la violence par la violence et l'humiliation permanentes. Lire la critique de Scum

1
Avatar Motema95
8
Motema95 ·
  • 1
  • 2