Affiche Sea Fog : Les Clandestins

Critiques de Sea Fog : Les Clandestins

Film de (2014)

En pleine tempête

Passé l’excitation de retrouver Bong Joon-ho et Shim Sung-bo à la co-écriture d’un même film, plus de dix ans après Memories of Murder, difficile de contenir son impatience : et pourtant, c’est quasiment un an après sa sortie au pays du matin calme que Sea Fog arrive enfin dans nos salles françaises, ou plutôt dans les rares salles le... Lire l'avis à propos de Sea Fog : Les Clandestins

35
Avatar Vivienn
7
Vivienn ·

Soudain la mort

Le seul nom de Bong Joon-Ho a donné envie à certains de voir Sea Fog. Aujourd’hui, un nouveau nom s’inscrit : celui de Sim Sung-Bo. Dans quelques années, on en parlera comme le genre de réalisateur à succès dont le premier film était déjà une grande réussite. Ce premier film, Sea Fog, est très bon à tous les niveaux. On retrouve en... Lire la critique de Sea Fog : Les Clandestins

41 5
Avatar TheBadBreaker
8
TheBadBreaker ·

Chronique d'un naufrage annoncé

Depuis ces vingt dernières années des réalisateurs tels que Park Chan-Wook, Kim Jee-Woon, Na Hong-Jin, Hong Sang-Soo, Lee Chang-Dong, Kim Ki-Duk, Im Sang-Soo ou Bong Joon-Ho pour ne citer qu’eux ont participé au renouveau du cinéma sud coréen, s’imposant chez eux comme à l’international. Délivrant toujours un cinéma exigeant, fin, tout en restant populaire, refusant l’embourgeoisement, mais... Lire l'avis à propos de Sea Fog : Les Clandestins

23 1
Avatar LeBarberousse
7
LeBarberousse ·

Dans la brume électrique.

Scénariste du grandiose Memories of Murder, Shim Sung-Bo passe le cap de la mise en scène avec Sea Fog, sous le parrainage du cinéaste Bong Joon-Ho, également co-scénariste de ce premier essai très bien accueilli malgré une distribution restreinte chez nous. Prenant comme toile de fond la crise économique qui frappa l'Asie du... Lire l'avis à propos de Sea Fog : Les Clandestins

18
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Réagir face à l’horreur

Nouveau fruit de la collaboration Sim Sung-Bo / Bong Joon-Ho (Memories of Murder), « Sea Fog » s’inspire d’un fait réel dramatique. 1998, Corée du sud, le capitaine Ciang (Kim Yun-Seok) tente tant bien que mal de maintenir à flot son activité de pêcheur sur son bateau vétuste, dans un contexte économique difficile. Menacé de banqueroute et rachat, il accepte finalement une mission... Lire la critique de Sea Fog : Les Clandestins

9 4
Avatar Nico Thine
7
Nico Thine ·

La mer dont le sanglot faisait mon roulis doux

Petits arrangements entre amis : puisque Shim Sung-bo coécrivit, à l’époque, le magnifique et mémorable Memories of murder de Bong Joon-ho, celui-ci, en retour, a coécrit (et produit) le Sea fog de son pote Shim Sung-bo (qui, bizarrement, lui ressemble comme deux gouttes d’eaux). La ressemblance ne s’arrête pas là d’ailleurs, allant jusqu’à s’immiscer dans les enjeux et les... Lire l'avis à propos de Sea Fog : Les Clandestins

7 3
Avatar mymp
5
mymp ·

Une femme à la mer

12 ans après Mémories of Murder, Shim Sung-Bo et Bong Joon-Ho sont de nouveau réunis au scénario, pour ce huis clos dramatique en pleine mer. Depuis leur première collaboration, Bong Joon-Ho construit une filmographie impressionnante avec aussi The Host, Mother et Snowpiercer, entre autres. Il est aussi à la production pour permettre à son ami, de mettre en... Lire la critique de Sea Fog : Les Clandestins

6
Avatar easy2fly
5
easy2fly ·

Critique de Sea Fog : Les Clandestins par pierreAfeu

Sea fog pourrait avoir la forme d'un "8", sorte d'ovale plié [tordu] en son centre, comme se mordant la queue à l'infini, supplice asiatique mutant, coup raté. Le récit, très linéaire, démarre après un générique faisant office de prologue. En quelques minutes très efficaces, le quotidien d'un vieux navire de pêche nous est conté, le rythme de travail, les conditions de vie à... Lire la critique de Sea Fog : Les Clandestins

5
Avatar pierreAfeu
4
pierreAfeu ·

Critique de Sea Fog : Les Clandestins par HarmonySly

Cette critique contient quelques spoilers mineurs concernant l'intrigue. Malgré un démarrage très convenu et pas hautement passionnant, la première réalisation de Shim Sung-Bo (accompagné de son acolyte Bong Jong-Ho avec qui il a officié au scénario) réussit le tour de force de coller le spectateur à son siège pendant 90 pleines... Lire l'avis à propos de Sea Fog : Les Clandestins

5
Avatar HarmonySly
8
HarmonySly ·

"La liberté est un rêve..."

Shim Sung-Bo n'a certes pas la maîtrise radicale de ses confrères Bong Joon-Ho et Park Chan-Wook, mais le scénariste sud-coréen signe avec Sea Fog une première réalisation à la viscéralité aussi ambiguë que désarmante. Le film navigue habilement entre les tons et les genres, de l'absurde au tragique, du drame social à l'horreur. Dès que l'ancre est posée dans l'illégalité et que la... Lire la critique de Sea Fog : Les Clandestins

3
Avatar MaximeMichaut
8
MaximeMichaut ·