Ce documentaire ne vous donnera pas la pêche.

Avis sur Seaspiracy : La pêche en question

Avatar Lefilmdujour
Critique publiée par le

Au contraire, il la critique. La condamne dans tous les sens.
La forme de ce dernier, comme énormément de ceux disponible sur la plateforme Netflix, est fatigante, et on se retrouve face à une oeuvre qui se tire une balle dans le pied.
Jamais très objectif, moralisatrice et se servant de l'effet "GROS CHIFFRES EN GRAS" pour montrer que l'industrie de la pêche n'est que tissus de mensonge, on perd donc rapidement la sensation de se retrouver devant un contenu que informatif.
Là, c'est plutôt un mec qui t'oblige à pleurer parce que tu achète des sardines avec l'étiquette pêche durable, tout en répétant sans cesse dans son propre documentaire "Oh, je n'étais pas au courant de ça" dès lors qu'il apprend que les tortues se font maraves la gueule aux quatre coins de la planète.

Alors pourquoi ce 7 ?

Comme je l'ai dit plus haut, si la forme est mauvaise, le fond est plus que nécessaire. L'industrie de la pêche est belle et bien tissus de mensonge, et quiconque s'intéresse à ce qu'il a dans son assiette doit être au courant de cette vaste utopie que sont les labels promettant une "pêche durable". Cette dernière n'existe pas, et est protégé par la lâcheté des ONG.
Comme pour le le traitement des bovins, sortir la poiscaille hors de l'eau n'est pas bon pour la planète, donc pour notre futur.
Ce documentaire aura quand même réussi à me faire réfléchir à changer encore un peu plus ma consommation de poisson (que j'estime déjà respectueuse à bien des égards), je ne remets donc pas en cause la qualité de son message. Ce n'est pas du Attenborough (tu sais, le boss avec sa voix suave et qui lui, pour le coup, produit des documentaires on ne peut plus intéressant), mais ça a le mérite d'être vu, car condamner sur la place publique une immense industrie qui pollue (en le diffusant sur Netflix lol), quoi qu'on en dise, c'est courageux. Alors je le sur-note dans l'espoir que ce David contre Goliath version 2021 arrive devant vos yeux, pour éclairer un peu plus les consciences sur la gravité de la situation.

Les filets, c'est tabou, on en viendra tous à bout.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1799 fois
35 apprécient

Lefilmdujour a ajouté ce documentaire à 1 liste Seaspiracy : La pêche en question

Autres actions de Lefilmdujour Seaspiracy : La pêche en question