Avis sur

Sécurité rapprochée par Eric17

Avatar Eric17
Critique publiée par le

Il y a deux mois environ, je suis allé voir « Sécurité rapprochée ». J'étais en vacances et l'ambiance se prêtait donc bien à un bon divertissement « popcorn ». Son titre original est « Safe house ». Il est apparu dans les salles le vingt-deux février dernier. Son réalisateur est Daniel Espinosa dont je n'avais jusqu'alors vu aucun film. J'avais été attiré vers cet opus par sa bande annonce. Je la trouvais rythmée et les deux personnages principaux joués par Denzel Washington et Ryan Reynolds m'apparaissaient sympathiques. La durée de l'histoire avoisine les deux heures.

Tobin Frost est un ancien agent de la CIA. Accusé de traitrise, il est recherché par toutes les polices du monde. Il n'apparait sur aucun « radar ». Il réapparait en Afrique du Sud et se voit donc enfermé dans une cachette secrète locale. Mais cette dernière est attaquée. Tobin se voit donc obligé de s'enfuir sous la responsabilité de Matt Weston, agent en charge de la cache. Il voit donc l'occasion de faire ses preuves. Mais le problème est que Frost est un manipulateur assez unique. Matt voit donc que sa première mission n'est pas de tout repos. Car une question existe : quelle taupe a permis de retrouver la cellule de Frost...

« Sécurité rapprochée » est avant tout un film d'action. Que je vous parle de son scénario, ses émotions ou ses acteurs, l'information principale est que ce film est un condensé d'action. Les scènes s'enchaînent à un rythme soutenu et ne laisse finalement pas beaucoup de temps au spectateur pour reprendre son souffle. On se doute bien que chaque moment de calme est amené à donner lieu à une poursuite ou une fusillade. Sur ce plan-là, il n'y a pas tromperie sur la marchandise question quantité. Par contre, j'ai été un petit peu déçu concernant la qualité des scènes et plus spécifiquement de leur diversité. L'attaque dans la planque est prenante. Elle est bien filmée et on prend plaisir à se laisser porter par les différentes actions des uns et des autres. Le problème est que toutes les scènes ensuite se ressemblent un petit peu. Le réalisateur n'arrive pas à varier ses moments d'action. Tout cela manque d'originalité. On se laisse porter plutôt avec plaisir mais on n'est jamais transporté. Tout est un petit peu trop prévisible. C'est dommage.

Ce type de film qui crie au complot a pour attrait la détermination de la taupe et de la manipulation. On se doute que Tobin Frost n'est pas un vrai méchant et qu'il va faire une alliance avec le fameux Matt qui va voir ici l'occasion de faire ses preuves. Je vous rassure, je ne vous révèle rien. Tout cela apparait évident dès les premières minutes. L'issue parait irrémédiable. La question est de savoir quel chemin va être employé pour y arriver. Je vous avoue que la route est loin d'être chaotique. Elle est prévisible et balisée par un scénario sans réelle originalité. De plus, les rebondissements dans l'intrigue sont relativement rares. Même si ce type de film d'action se distingue rarement par la densité de leur scénario. Mais « Sécurité rapprochée » est vraiment très léger dans le domaine. C'est décevant.

Le film pourrait alors se construire autour de la relation forcée entre les personnages joués par Denzel Washington et Ryan Reynolds. Elle est plutôt bien construite. On s'attache très vite à eux. Tobin Frost est un prisonnier charismatique dont on ne devienne une rigueur morale en opposition avec son statut actuel de traitre. Son aura est sublimée par l'interprétation de Washington. A ses côtés, le personnage de Matt arrive à exister. Son côté petit jeune dont on refuse de tester les talents évidents est toujours sympathique. On a de la sympathie pour lui et on lui souhaite toute la réussite possible. Soit dit en passant, on ne doute pas vraiment de la nature de l'issue à ce niveau-là. Par contre, tous les personnages secondaires le sont plus que de raison. Aucun autre protagoniste n'existe réellement du fait de la faiblesse du scénario.

En conclusion, « Sécurité rapprochée » est un divertissement moyen. Si on n'est pas difficile, on fait l'impasse sur tous ses manques pour profiter de ce que nous offre le film. On prend notre dose de fusillades, de poursuites et de gentils qui battent les gros méchants. Malgré tout, cela ne suffit pas pour justifier le prix d'une place de cinéma. Je pense que si je n'avais pas profité de ma carte d'abonnement, je l'aurais eu mauvaise d'avoir payé ma place de cinéma. En conclusion, regarder ce film si vous tombez dessus lors d'une soirée télé. Par contre, si vous voulez sortir au cinéma, vous n'aurez aucun mal à trouver un divertissement de meilleure qualité...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 521 fois
3 apprécient

Eric17 a ajouté ce film à 1 liste Sécurité rapprochée

  • Films
    Illustration Cinéma 2012

    Cinéma 2012

    Avec : Frankenweenie, Le Hobbit - Un voyage inattendu, The Dark Knight Rises, Ted,

Autres actions de Eric17 Sécurité rapprochée