Une comédie drôle et sarcastique

Avis sur Sept ans de réflexion

Avatar Alexandre Katenidis
Critique publiée par le

Richard (Tom Ewell) se retrouve seul chez lui pendant l’été, après avoir accompagné sa femme et son fils à la gare, pour le départ en vacances. Sa solitude désirée est rapidement mise à mal par la visite intempestive de sa nouvelle voisine du dessus, une blonde vaporeuse en robe blanche, qui apparaît vite fort attirante (Marilyn Monroe). Aussi est-elle mannequin de publicité. Il décide ainsi de la séduire et songe aux effets bénéfiques, à cette fin, d’un concerto de Rachmaninov, pour hésiter à céder à la tentation.
Drôle et sarcastique, cette comédie de mœurs ne manque pas de situations truculentes et de réparties senties. L’incongruité du cadre et le goût du risque la pimentent avec tact, pour en faire un classique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 58 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexandre Katenidis Sept ans de réflexion