Affiche Sérénade à trois

Critiques de Sérénade à trois

Film de (1933)

  • 1
  • 2

Critique de Sérénade à trois par Maqroll

Virtuosité éclatante sur le thème - d’une audace folle pour l’époque - du ménage à trois. Gary Cooper, Fredrich March et Myriam Hopkins, tous les trois éclatants de jeunesse et de santé, nous offrent un chassé-croisé passionnant filmé d’une main de maître par un Lubitsch qui signe là un de ses meilleurs films. On comprend aisément pourquoi François Truffaut citait ce film parmi ses références de... Lire la critique de Sérénade à trois

3 3
Avatar Maqroll
9
Maqroll ·

Critique de Sérénade à trois par Alligator

Incroyable Lubitsch! Voilà qu'en 1933 il nous dévoie en faisant l'apologie du triolisme! Rien moins que ça! Je n'exagère pas tellement. Un chouïa. Ce ménage à trois immoral enclenché par l'indécision de la belle Gilda (Hopkins) est il est vrai d'abord le fruit d'un gentlemen agreement "no sex" qui bien entendu vole en éclat au premier éloignement venu d'un élément de la triplette. Comme de bien... Lire l'avis à propos de Sérénade à trois

3
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Critique de Sérénade à trois par Teklow13

Gilda (Miriam Hopkins), une jeune caricaturiste rencontre dans un train deux artistes ratés : un peintre (Gary Cooper) et un auteur dramatique (Fredric March). Elle va tomber amoureux des deux et un ménage à trois va se mettre en place. Sérénade à trois est un film à la fois sur la femme et sur l'art. La femme y tient un rôle de dominatrice, c'est elle qui choisi, elle qui décide, tout en... Lire la critique de Sérénade à trois

3
Avatar Teklow13
8
Teklow13 ·

Critique de Sérénade à trois par Lys

Une nouvelle pépite de bonheur ! Réalisé en 1933, il est bien triste de ce rendre compte combien le genre des comédies a changé ! Le film n'a aucune scène "déplacées" ("no sex" !") et les plans se coupent pour nous laisser deviner. C'est étonnant, les comédies actuellement ne s'en privent plus mais je n'imagine pas qu'elles puissent reproduire cette histoire sans faire la morale ! Du vulgaire... Lire l'avis à propos de Sérénade à trois

3 2
Avatar Lys
9
Lys ·

Le ménage à trois dépoussière les codes

Adaptation très libre d’une pièce de théâtre contemporaine Design for Living parvient à délivrer en tout juste une heure et demie un concentré du vieil Hollywood. Script millimétré, concept prenant et acteurs brillants qui, par leur jeu témoin de la transition vers le parlant, parviennent à faire vivre d’excellents dialogues à la rigidité qui serait autrement trop frappante. Le point... Lire la critique de Sérénade à trois

Avatar Captive_Mind
8
Captive_Mind ·

Tout est en élégance et en finesse. Un régal !

C'est un chef d'œuvre et pourtant ce n'est pas le meilleur Lubitsch. Le réalisateur réussit l'exploit de mener à bien une sorte de défense et illustration de la vie de bohème et du ménage à trois en restant constamment dans l'implicite. La distribution est dominée par Miriam Hopkins éclipsant ses deux partenaires (pourtant très bons) de par son naturel, sa grâce, son insouciance et sa... Lire l'avis à propos de Sérénade à trois

Avatar estonius
10
estonius ·

D'une audace incroyable pour l'époque.

Ce film qui met en scène une femme libérée qui aime deux hommes et se termine par un ménage à trois pleinement assumé est un éloge de l'impertinence, une critique du conformisme bourgeois, qui sont d'une audace inouïe pour l'époque. Lire l'avis à propos de Sérénade à trois

Avatar Jean-Mariage
8
Jean-Mariage ·

Lubitsch ou la subversion assumée

Vouloir tout et ne renoncer à rien, quelle liberté ! Cadeau de Lubitsch à son séduisant trio servi par des dialogues savoureux. Réjouissant. Vouloir tout et ne renoncer à rien, quelle liberté ! Cadeau de Lubitsch à son séduisant trio servi par des dialogues savoureux. Réjouissant. Lire la critique de Sérénade à trois

Avatar Lyson67
8
Lyson67 ·

Critique de Sérénade à trois par Moot70

J'ai eu d'abord du mal avec le sujet de "Sérénade à trois" et son déroulement assez classique : La complicité d'un duo d'amis inséparables mise à mal par leur rencontre d'un femme dont les deux tomberont amoureux. L'enchainement prévisible d'une courte période utopique de ménage à trois à laquelle succèdent des fuites avec chacun des deux partenaires (quoi que les retrouvailles entre Gilda et... Lire la critique de Sérénade à trois

1
Avatar Moot70
8
Moot70 ·
  • 1
  • 2