Avis sur

Serenity : L'Ultime Rébellion par Retsylc

Avatar Retsylc
Critique publiée par le

J'ai fini Firefly hier soir, écris ma critique ce matin et maté Serenity ce soir. En 1 demie journée Joss Whedon et ses potes ont quasiment corrigé tous les défauts que j'énumérais ce matin. 'sont fort.

Serenity conclu vraiment bien la série. On dirait qu'ils ont claqué tout le budget d'une hypothétique dernière saison 2 dans un film pour conclure définitivement l'histoire en 1h30 et ainsi optimiser le budget et le résultat (c'est peut-être officiellement le cas, je ne me suis pas renseigné).
Je pense qu'il faut avoir vu la série avant de mater le film, pour être familiarisé et attaché aux personnages (qui je le rappelle est le point fort de la série, cf ma critique de Firefly). Mais de toutes façons je doute que bcp de monde tombe la dessus sans être passé par la case Firefly.
C'est plus grave mais toujours aussi drôle, les personnages gagnent en caractères (à l'exception de la "pute philosophe bonne" et du "pasteur plein de mystère"), et Mal oscille plus que jamais entre pragmatisme et conciliation.

Subtile transition pour parler de ce qui rend la série et surtout ce final encore plus intéressant à mes yeux :
"pragmatisme et conciliation", comme dans Mass Effect en effet. Et il y a énormément d'autres trucs "comme dans Mass Effect" dans cet épisode, à croire que Bioware a écris le champs lexical de Serenity avant de reconstituer un scénar et un univers pour leur jeu. Le Vaisseau Geth, le laser des vaisseaux, la balise, Miranda, l'interface des tableaux de bord, Tali, Garus, l'Alliance, Ashley, Jack, Reavers/Reapers, Joker... On retrouve tout ça et bien plus dans Serenity (et Firefly même si cela m'avait moins sauté aux yeux).
J'avoue que c'est un intérêt très relatif, mais ça a décuplé mon implication dans cet ultime épisode, à mi chemin entre la 1ere mission et la dernière mission de ME 2.

Bref une très bonne surprise que cette série et surtout ce final qui font de Josh Wehdon le scénariste de l'une des meilleurs série du JV auxquelles j'ai pu jouer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 270 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Retsylc Serenity : L'Ultime Rébellion