Cette saison deux qui ne verra jamais le jour résumée en deux heures.

Avis sur Serenity : L'Ultime Rébellion

Avatar ϻεωɳɑrυ
Critique publiée par le

Je n’ose imaginer la frustration si jamais ce film n’avait jamais vu le jour. Laisser de côté tous ces personnages qu’on a si vite aimé sans jamais avoir un semblant de conclusion à leur destiné aurait été terrible.

Heureusement que Joss Whedon n’a pas baissé les bras, heureusement que « Serenity : l’ultime rébellion » a émergé.

Le film permet de clore convenablement les intrigues esquissées dans la série. Comment Simon a permis à River de s’échapper, les raisons de l‘enfermement de la jeune fille, les motivations de l’Alliance qui la traque inlassablement, etc. Le changement de format ne porte pas préjudice à l’œuvre, bien au contraire. La mise en scène devient plus ambitieuse, les scènes d’action plus épiques, les moments de tensions prennent davantage aux tripes. Enfin les ravageurs font leur entrée. Ils sont aussi effrayants qu’on les imaginait, et même pire.

Et puis ces effets spéciaux ! Sans pour autant être essentiels à la série, ils manquaient, surtout dans le domaine de la science-fiction. Le film permet de corriger le tir et de placer des scènes de batailles spatiales spectaculaires. Mon seul regret est l’annihilation totale de l’ambiance western de l’espace développée dans les quatorze épisodes. Au final, il est extrêmement difficile de laisser partir Malcolm et son équipe. Je ne suis pas rassasié des aventures galactiques du Serenity, surtout qu’il reste encore tant de questions en suspens. Les passés d’Inara et du révérend Brook sont les deux éléments dont on aurait aimé avoir des pistes de réponses.

Bref, « Serenity : l’ultime rébellion » est grandiose. La conclusion digne de ce nom d’une série exceptionnelle, injustement annulée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 409 fois
6 apprécient

ϻεωɳɑrυ a ajouté ce film à 2 listes Serenity : L'Ultime Rébellion

  • Films
    Cover 2017

    2017

    Tout ce que j'ai vu, découvert ou revu en 2017. Les court-métrages ne sont évidemment pas comptés. Les objectifs sont les mêmes...

  • Sondage Films
    Cover Les films les plus tristes

    Les films les plus tristes

    Avec : Blue Valentine, Hunger Games, La Liste de Schindler, Le Roi Lion,

Autres actions de ϻεωɳɑrυ Serenity : L'Ultime Rébellion