Avis sur

Seul au monde par ghyom

Avatar ghyom
Critique publiée par le

"Seul au monde" c'est l'histoire de Robinson Crusoé, sauf que Robinson a un sens du devoir qui dépasse l'entendement (et tout sens logique) et que Vendredi est un ballon de Volley. Évidemment si Vendredi est un ballon de Volley c'est pour offrir un rôle à performance pour Tom Hanks. Sauf que c'est tellement lourd, tellement grossier que c'est insupportable. Hanks en fait des tonnes bien aidé par un Zemeckis qui le filme en appuyant bien sur la "prestation" de son acteur. Si encore il n'y avait que cet écueil bien courant dans le cinéma hollywoodien ! Mais le scénario n'est en fait qu'une très très très très très très très [...] très très très très longue pub pour FedEx. En effet, notre Robinson de pacotille travaille pour cette compagnie et c'est au cours d'un transport qu'il se crash et se retrouve obligé de survivre sur ile déserte. Comme dis plus haut, il a un sens de l'honneur ultra-développé notre Robinson. En effet, entouré de centaines de paquets, il préfère crever de faim et de froid plutôt que de les ouvrir (bah oui chez FedEx on a une éthique très très forte, surhumaine même, plutôt crever que d'ouvrir vos paquets). Bon finalement, alors qu'il est au bout du bout du bout de ses limites (mais c'est vraiment qu'il a plus le choix, hein !), il fini quand même par les ouvrir tous ces paquets qui lui font de l’œil depuis des jours et des jours. Et là, il découvre tout plein d'outils très utiles à sa survie (p'tain j'aurais pas cru qu('il pouvait trouver des trucs utiles pour éviter de crever dans tous ces paquets !!!) mais surtout il rencontre Vendredi. Enfin... Wilson. Wilson est un ballon de volley de la marque du même nom (placement produit force 2 XD ). Et Wilson devient très vite le meilleur ami de Tom Hanks à qui il confie tous ses états d'âmes (les ravages de l'isolement). Finalement, alors que Tom et Wilson commencent à trouver leur petit confort dans cette ile, un magnifique Deus Ex Machina permet à notre héro de trouver échoué sur sa plage le bout de tôle ou de plastoque je sais plus bien qui lui permet de construire un radeau. Alors il s'en va sur sa coque de noix avec une outre d'eau et Wilson. Une tempête survient et, attention c'est LE spoil du film, si vous lisez ça le film n'aura plus d'intérêt (enfin il n'en a pas beaucoup de toute manière)

Wilson n'en réchappera malheureusement pas.

Ca permet à Tom Hanks de nous offrir la GRANDE scène déchirante du film (snif). Heureusement un cargo fini par passer par là et le repêcher. Malheureusement, l'amour de sa vie ne l'a pas attendu (4ans c'est long et elle le pensait mort - ça au moins c'est un élément crédible du film). Alors, en bon professionnel de chez FedEx il va livrer le dernier colis qu'il n'a pas ouvert (Je vous l'ai dit, chez FedEx on est des pros et on a de l'éthique).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2260 fois
31 apprécient · 13 n'apprécient pas

ghyom a ajouté ce film à 1 liste Seul au monde

Autres actions de ghyom Seul au monde