Il fait froid sur Mars, mais ça sent le réchauffé.

Avis sur Seul sur Mars

Avatar juIes
Critique publiée par le

Cette brève critique ne sera pas plus originale que ne l'est le film. (Attention, un peu de spoil)

Quand on parle de Seul sur Mars, impossible de ne pas évoquer Gravity ou Interstellar. Trop difficile de ne pas le rappeler encore une fois, mais pourquoi est-ce qu'on a pas confié le rôle principal à un autre acteur que Matt Damon ? Lui qui avait déjà joué un astronaute solitaire dans Interstellar ! Je précise que je n'ai rien contre son jeu, mais c'est un choix de casting lourd de conséquences pour le ressenti du spectateur auquel on impose un sentiment de déjà vu.

Je m'attendais à voir un film sur la solitude et son impact psychologique, mais si j'en crois ce que j'ai vu en fait c'est pas si dur à vivre que ça, Matt a même l'air de bien s'amuser à jouer au pirate dans son méga bac à sable de l'espace. Bon, il lui arrive de s'énerver un petit peu, et même de tirer sa petite larme, mais comme tout enfant dans une cour de récréation en fait. Sauf que Matt est un enfant un peu dégueulasse parce qu’il étale son caca dans son château de sable. Ah et aussi il a failli faire cramer sa yourte. C'est un petit turbulent, comprenez. Du coup la Nasa se mue en assistante sociale, pour aider le petit Matt a mener sa journée de cours sans faire sauter la maternelle et rentrer chez son papa et sa maman.

Ah et il y a une jeune scientifique (Donald Glover) trop intelligent qui découvre que le meilleur moyen de sauver notre héros ce serait de faire faire le tour de la Terre à la navette spatiale pour prendre de l'élan et retourner sur Mars. Mais, ah non, en fait c'est juste un mec qui a regardé Armageddon et qui s'est dit :

"tiens je vais faire pareil mais avec la Terre à la place de la Lune,ils vont même pas capter d'où j'ai eu l'idée cette bande de vieux fans de films d'auteurs et ça me vaudra le respect de la Nasa. OKLM"

Vous voyez un peu ce qui me pousse à parler de réchauffé ? Bon je me fais comprendre alors je ne vous parlerai même pas de la scène où notre héros parvient à rejoindre ses amis dans l'espace qui est purement un simplement un pastiche de la galère de Clooney et Bullock dans Gravity.

Heureusement du côté de la réalisation, ça se tient, on a un Ridley Scott égal à lui-même qui fait le job. Les images, les successions de plans et de scènes se tiennent. Ça reste un moment relativement agréable dans une salle de ciné, même si on oubliera ce film sans regrets.

6/10 parce que finalement j'ai pas mal souri durant la séance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 183 fois
1 apprécie

juIes a ajouté ce film à 2 listes Seul sur Mars

Autres actions de juIes Seul sur Mars