Marée basse

Avis sur Seule sur la plage la nuit

Avatar Ellossan
Critique publiée par le

Erratum : Mon avis sur HSS a complètement changé depuis et ce qui m'agaçait chez lui, aujourd'hui je l'admire ...

Adultère, plans séquences et Soju, voilà à quoi on peut résumer le cinéma de Hong Sang-soo. Terminant sa trilogie autour de sa muse Kim Min-hee avec "Seule sur la plage la nuit", faisant office de mea culpa sur ses histoires d'aldutères entre l'actrice et le réalisateur. Ce dernier volet a d'ailleurs plus les traits d'un gros "fuck" envers tous les détracteurs, tellement les références sont nombreuses. Autoportrait du couple, ode à Kim Min-hee (qui redore son blason depuis "Mademoiselle"), histoires d'adultes et atmosphère d'un entre-deux monde. La recette est toujours présente, mais au bout d'un moment, c'est lassant.

En un an et trois films, HSS n'a finalement pas grand chose de neuf à apporter à sa mise en scène. Adepte des plans séquences plutôt qu'un montage dynamique par travelling ou je ne sais quel CcC, force est de constater que plus le temps passe dans ses films, plus on se rend compte que le seul enjeu véritable dans ces films, c'est la cause de l'artiste. Au bout d'un moment stop ! Même si l'histoire n'est que futilité dans ce film, sa mise en scène ne vaut que pour sa beauté et amadouer son fidèle public. Tout comme Olivier Assayas l'avait fait avec Kristen Stewart dans "Personnal Shopper". Notons aussi ces départs de panoramiques hésitants et parfois brouillons, ainsi que ces zoom grossiers, servant parfois à donner vie au plan, mais justifiant surtout le manque d'intérêt pour HSS de lâcher ses plans-séquences pour ne serait-ce qu'un petit CcC.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 561 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Ellossan a ajouté ce film à 3 listes Seule sur la plage la nuit

Autres actions de Ellossan Seule sur la plage la nuit