Affiche Sexe, Mensonges et Vidéo

Critiques de Sexe, Mensonges et Vidéo

Film de (1989)

Love Story

Malgré ses airs mineurs, sa candeur limpide et la simplicité de ses effets, le film de Steven Soderbergh reste pourtant une grande Palme d’Or. Grande parce que Sexe, Mensonges et Vidéo détient les caractéristiques d’œuvres qui hypnotisent et emmènent le spectateur vers des contrées insoupçonnées à la manière d’un David Lynch ou d’un Jim Jarmusch. Le postulat de départ est, cependant,... Lire la critique de Sexe, Mensonges et Vidéo

21 2
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Confessions infirmes.

Difficile de déterminer ce qui est le plus curieux dans ce premier film de Steven Soderbergh : son caractère un peu insolite, ou le fait qu’il s’est vu récompensé de la Palme d’Or en 1989. On peut comprendre que la modestie du projet titilla légèrement les esprits face aux autres films en compétition (Le Temps des Gitans, Pluie... Lire la critique de Sexe, Mensonges et Vidéo

30 5
Avatar Sergent Pepper
5
Sergent Pepper ·

L'homme à la caméra

Dernières répliques du film : - On dirait qu'il va pleuvoir. - Je crois qu'il pleut déjà. Je trouve ça sublime, vraiment. Le mec a quand même l'audace, le génie, le talent même de nous plonger dans l'enfer quotidien d'une vie monotone où sexe est synonyme de tabou, où mémère Van Der Kamp ou presque qui n'a jamais connu l'orgasme astique, frotte et fait briller pendant que Monsieur jouit avec la... Lire l'avis à propos de Sexe, Mensonges et Vidéo

32 4
Avatar Percolatrice
8
Percolatrice ·

A l'époque... et aujourd'hui...

A l'époque, on avait beaucoup parlé de "Sex, Lies and Videotape", on découvrait Andie McDowell et James Spader, et on était tombé sous le charme de Laura Sian Giacomo. On avait été assez bluffé par la légèreté ludique de la mise en scène de Soderbergh. Aujourd'hui ne reste guère qu'un petit film malin et plaisant,... Lire la critique de Sexe, Mensonges et Vidéo

8 3
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

L'Art du Strip-tease

Titre choc pour film choc : en 1989, Soderbergh fait une entrée fracassante dans l’industrie cinématographique avec son premier long, qui rafle la Palme d’Or face à un Spike Lee mécontent, malgré son budget modeste et un scénario écrit en 8 jours ; flamboyant début de carrière pour le réal, consécration pour le cinéma indépendant. Bel objet de curiosité que ce premier film, au-delà de... Lire la critique de Sexe, Mensonges et Vidéo

6
Avatar Marraine
8
Marraine ·

A dangerous method

A 26 ans et pour son premier long-métrage, l'américain Steven Soderbergh devenait en 1989 le plus jeune réalisateur à obtenir la Palme d'or à Cannes. Ce qui souligne au moins un mérite de "Sex, lies, and videotape", son propos avant-gardiste et sa mise en scène originale (plans fixes, lenteur, mise en abîme via la vidéo du titre...) qui a très peu vieilli, ce qui est significatif.... Lire l'avis à propos de Sexe, Mensonges et Vidéo

2
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·

Surtout Lies et Videotape

Oui, Sex, Lies and Videotape parle de sexe, de mensonges et de cassette vidéo. Et si le sexe comme la nudité n’apparaissent jamais à l’écran et ne nous sont servis qu’à travers les dialogues, on voit en revanche des mensonges et des cassettes vidéo. Sexy, n’est-ce pas ? Et bien non, justement. Sex, Lies and Videotape est le premier... Lire l'avis à propos de Sexe, Mensonges et Vidéo

3 1
Avatar Red in the Grey
6
Red in the Grey ·

Critique de Sexe, Mensonges et Vidéo par TituszwPolsce

Où l'on suit quatre personnages, en proie à leurs amours et leurs fantasmes, ne se connaissant pas eux-mêmes, vivant dans la médiocrité du mensonge. C'est en communiquant qu'ils vont alors se découvrir, en particulier par le biais d'une caméra devant laquelle ils se mettront à nu. L'évolution mentale de chacun de ses personnages, tous très intéressants, est rendue passionnante par ce jeu... Lire la critique de Sexe, Mensonges et Vidéo

4
Avatar TituszwPolsce
8
TituszwPolsce ·

Sexe, mensonges, vidéo & Robert California

Steven Soderbergh est un grand réalisateur. Il n'y a pas de doute. Avec un scénario en apparence faible, il arrive presque toujours à réaliser un film excellent. Et puis, c'est quand même le réalisateur d'un film qui rentre dans mon Top 3, Ocean's Eleven... Bref, comme tout réalisateur, il a commencé avec quelque chose. Et ce quelque chose a gagné la Palme d'Or. J'ai donc regardé ce film et,... Lire l'avis à propos de Sexe, Mensonges et Vidéo

2 1
Avatar CeeSnipes
7
CeeSnipes ·

Une sextape de Marion Maréchal Le Pen est présente dans cette critique

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce film, et on sent Soderbergh derrière, c'est que la réalisation derrière fait quasiment tout dans ce métrage. De cette histoire pourtant si simple aurait pu naître un film qui ne l'aurait été que trop, si le réalisateur était un type lambda. Mais voilà, avoir une âme, une fascinante Andie MacDowell et des idées de... Lire la critique de Sexe, Mensonges et Vidéo

6 7
Avatar EvyNadler
8
EvyNadler ·