Affiche Sexy Beast

Critiques de Sexy Beast

Film de (2001)

  • 1
  • 2

Critique de Sexy Beast par victormoustache

Guy Ritchie peut aller se rhabiller, on est sur son terrain pourtant, un film de mafieux british (en Espagne certes, mais british quand même), mais là pas de cameraman souffrant de parkinson, pas de filtre de couleur orange (bon ok c'était surtout dans rock'n rolla mais quand même), des plans fixes de la pampa espagnol rappelant There will be blood, des scène de rêve semblables a Donnie darko... Lire la critique de Sexy Beast

6 12
Avatar victormoustache
10
victormoustache ·

Plein Soleil

Il y'a presque un coté relaxant à voir Ray Winstone, monstre de "sex appeal" du titre, malgré sa forme physique digne du Bouddha Chinois, bronzer dans sa sublime villa espagnole. Pas même un éboulement vient perturber ce calme farniente si paisible. Jusqu'à que débarque Ben Kingsley... Premier film de Jonathan Glazer, réchappé du clip, Sexy Beast tient sur ce huit clos de première partie, ou... Lire la critique de Sexy Beast

5 3
Avatar HugoShapiro
6
HugoShapiro ·

Un suspense volontairement malsain, des personnages cyniques... c'est bien !

Après un début métaphorique dont on n'aura l'explication qu'à la fin, Glazer signe un thriller au traitement complètement atypique avec un inquiétant Ben Kingsley en caïd brutal et manipulateur. Une mise en scène originale, un montage nerveux et innovant, des acteurs bien dirigés, un suspense volontairement malsain, des personnages cyniques... Tout cela n'est pas mal du tout ! Lire l'avis à propos de Sexy Beast

2
Avatar estonius
8
estonius ·

Un film… atypique

Et oui, vous me voyez bien dans l’embarras ne serait-ce que pour donner un titre à ma critique. C’est que, je ne sais pas trop moi-même que penser de ce film. Je sais que je ne le déteste pas (il a des qualités indéniables), mais je ne l’adore pas particulièrement non plus… Ah, voilà bien un dilemme ! Dès la séquence d’ouverture du film, j’ai compris que je regardais un film... Lire la critique de Sexy Beast

Avatar Charlandreon
7
Charlandreon ·

Un cass pas comme les autres

Un film qui donne une grande claque aux films de braqueurs : il ne se résume en fait qu'au duel Ray Winstone / Ben Kingsley (ce dernier étant exceptionnel) et expédie le cass du siècle en deux minutes. Dès la première scène, très humoristique, on comprend tout la situation (Winstone bronzant au soleil, le rocher symbolisant ben Kingsley), pour ensuite arriver sur un duel verbal et... Lire l'avis à propos de Sexy Beast

Avatar Redzing
8
Redzing ·

Sexy Ben

Encore un film prouvant qu'il n'existe pas de château en Espagne pour les gangsters. Le thème du vieux briscard qui doit renfiler les gants pour un dernier coup est vu et revu au cinéma. Le bon gros Gary profite d'une retraite bien méritée après une vie de meurtres et de rapines, quand un oiseau de mauvaise augure vient le tirer de sa torpeur par son funèbre croassement. Les premières... Lire la critique de Sexy Beast

Avatar BenByde
5
BenByde ·

Critique de Sexy Beast par AMCHI

Dès les premières minutes du film j'ai regretté de l'avoir enregistré, on sent très bien que le réalisateur essaye de donner un style à son film ; ça lorgne du côté Quentin Tarantino tant dans la musique que dans les personnages nonchalants et blasés. Mais la recette ne prend pas, on s'ennuie rapidement cependant la réalisation n'est pas totalement mauvaise, c'est le 1er long-métrage de... Lire l'avis à propos de Sexy Beast

Avatar AMCHI
3
AMCHI ·

Critique de Sexy Beast par Ygor Parizel

De temps en temps, Jonathan Glazer sort de sa caverne pour nous donner une de ses visions du cinéma. Sexy Beast est assez surréaliste, avec des scènes stylisées et d'autres survoltés par leurs découpages ou l'on raconte une histoire plutôt basique d'un malfrat à la retraite qui vient de faire harceler par un caïd totalement sociopathe. La réalisation est hyper lumineuse, le soleil plombant de... Lire la critique de Sexy Beast

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de Sexy Beast par klauskinski

Sexy beast est un étrange objet qui se regarde avec un plaisir certain : après une ouverture absolument jubilatoire, le film propose une intrigue tout aussi agréable qu'inconséquente. La force du film provient d'un montage énergique, d'un humour très anglais et des prestations hautes en couleur de Ben Kingsley (comique et effrayant) et Ray Winstone (qui incarne parfaitement un beauf anglais... Lire la critique de Sexy Beast

Avatar klauskinski
7
klauskinski ·

Critique de Sexy Beast par magyalmar

Une alternative mineure aux films de Guy Ritchie, sur un mode plus sérieux, moins délirant, par le futur réalisateur d'Under The Skin. La première heure vaut surtout pour le duel Ray Winstone / Ben Kingsley, tandis que la dernière partie, à défaut de réels enjeux, délivre une tension assez prenante et subtile. Même si les dialogues ne sont... Lire la critique de Sexy Beast

1
Avatar magyalmar
6
magyalmar ·
  • 1
  • 2