Dance Dance Revolution

Avis sur Sexy Dance 3 : The Battle

Avatar Mike Öpuvty
Critique publiée par le

Avant de se retrouver aux commandes du film d'action bourrin le plus attendu de 2012 ( **GI Joe 2, qui est finalement sorti en 2013... ), Jon Chu faisait danser des petits jeunes en 3D.

Sur un canevas éculé d'histoires de trahisons, d'amours d'eaux fraiches, il greffe les numéros de danse les plus hétéroclites et vifs du moment. En effet le film se perçoit comme un film d'arts martiaux : "L'école adverse a une nouvelle technique ! Nous devons nous unir pour trouver comment les vaincre !"
Et comme chacun des héros a sa spécialité, leur spectacle final va bien les humilier, les méchants... Même si le coup des néons, c'est un peu overkill.

Le film affiche une légèreté de tous les instants, et propose une poignée de défis sympathiques comme le plan séquence dans la rue sur un remix de "I won't dance", évoquant évidemment les grandes heures de Stanley Donen et Gene Kelly.

Mais le moment le plus fou intervient dans le générique de fin. Alors que tout le monde quitte la salle, un type vient s'assoir et offre une danse virtuose rien qu'avec ses bras et ses mains ! Cette technique, le tutting, est révolutionnaire et très agréable à l'œil.

N'ayant vu ni le 1 ni le 2, j'ai vu Sexy Dance 3D immédiatement après le Piranha 3D d'Alexandre Aja, et je vous prie de croire que ça fait du bien !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 369 fois
Aucun vote pour le moment

Mike Öpuvty a ajouté ce film à 1 liste Sexy Dance 3 : The Battle

Autres actions de Mike Öpuvty Sexy Dance 3 : The Battle