👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Mauvais, Mauvais, Mauvais....
Je me suis rarement autant ennuyer au cinéma.
Je vais dire même la célèbre phrase de Catherine Barma (on ne demande qu'a en rire) : J'ai pas compris!

A part des voyages dans le métro new-yorkais entre une chambre d'hotel, un resto, un bureau et un appartement, il ne se passe vraiment pas grand chose.... Aah si, des scènes a conotation pornographique toutes les 5 minutes.

Ce film n'a pas sa place dans les salles de cinéma.. Ou alors les salles de cinéma X.

La seule raison d'être est éventuellement l'histoire d'un homme face à ses démons. Le défaut c'est que ce n'est pas du tout expliqué. On doit passer son temps à réfléchir au message qu'a voulu faire passer le réalisateur...

Bref, ceux qui n'aime pas le cinéma psychologique (comme moi), passez votre chemin....
Poelvord
3
Écrit par

il y a 10 ans

Shame
Chaiev
3
Shame

Branle bas de combat

Donc après le trip ces pauvres flics (Polisse), ces pauvres handicapés (Intouchables), ces pauvres danseuses (Black Swan), ces pauvres bègues ( Le Discours d'un roi), ces pauvres dépressifs...

Lire la critique

il y a 10 ans

188 j'aime

128

Shame
DjeeVanCleef
10
Shame

New York New York

Ne jamais baisser les yeux. Plongée profonde dans les entrailles de la bête s'oubliant au tourbillon intense des plus bas instincts. Métronome pulsionnel, celui du bas-ventre, quotidien d'un...

Lire la critique

il y a 9 ans

140 j'aime

59

Shame
Velvetman
9
Shame

American psycho

Au coin de l’une des ruelles d’un New York translucide, le précipice est devant ses yeux. Ce quotidien morne et insensible, sonne les carillons aux heures attendues. Puis vint le coup de téléphone,...

Lire la critique

il y a 7 ans

136 j'aime

9

Les Infidèles
Poelvord
2

Critique de Les Infidèles par Poelvord

franchement mauvais du sous dujardin fait a la va vite apres the artist... Comme trop souvent. Un super gros film suis souvent un super gros navet. Regardez la bande annonce et vous aurez vu...

Lire la critique

il y a 10 ans

Shame
Poelvord
3
Shame

Critique de Shame par Poelvord

Mauvais, Mauvais, Mauvais.... Je me suis rarement autant ennuyer au cinéma. Je vais dire même la célèbre phrase de Catherine Barma (on ne demande qu'a en rire) : J'ai pas compris! A part des voyages...

Lire la critique

il y a 10 ans