La pire insulte de ce film est "fanfaron"

Avis sur Shark Attack 2

Avatar Pravda
Critique publiée par le

En Afrique du Sud, des chercheurs ne trouvent rien de mieux pour aboutir à un remède contre le cancer que d’inoculer des stéroïdes à des requins (à vous aussi l’idée vous semble foireuse dès le départ ?) qui auront pour effet de les rendre très agressifs et d’accélérer leur croissance, ce deuxième point n'apportant rien à l’histoire, mais impressionnant le chaland.

En Afrique du Sud, une jeune-fille, blonde et à forte poitrine comme de bien entendu, reconnait en le voyant quelques secondes à la télévision le requin qui quelques jours plus tôt dévorait sa sœur lors d’une plongée sous-marine (à aller tenter de telles expéditions dans un lieu reconnu comme étant peuplé de requins, on se dit qu’elle l’a bien cherché, non mais oh !)

En Afrique du Sud, les hommes sont tous hypra-musclés, affublés de chemises trop serrées qui ne demandent qu’à s’ouvrir à tout moment afin d’asseoir son autorité toute virile face à un autre porteur de chemises atrophiées.

En Afrique du sud, le héros n’hésite pas un millième de seconde à se jeter à l’eau pour aller sauver ses amis qui n’ont rien trouvé de mieux, les imbéciles, que d’organiser une compétition de surf en plein terrain de jeux pour squales. C’est beau. Sauf que cet enfoiré étant au courant du risque encouru depuis la veille aurait pu leur en toucher un mot, j’sais pas moi, genre « Hé les gars, n’y allez pas, y’a des requins mutants ‘achement en colère dans le coin », mais non, il garde ça pour lui le bougre : ne jamais rater une occasion de retirer sa chemise, que diable ! Tant pis pour celui qui y laissera son maillot / son bras / sa vie.

En Afrique du Sud, que ce soit en ville, sur les plages, partout et ce du début à la fin… Il n’y a pas une seule personne noire, même pas une pour se faire tuer en premier, nada ! C’est surprenant, voir gênant tout de même, le film datant de 2001.

En Afrique du Sud, le Bear Grylls local va poser des bombes sous-marines grâce à un mini sous-marin racheté au commandant Cousteau en personne. Bon. A ce moment je commence à me dire qu'ils ne boivent pas que de l'eau les ir-responsables du scénario...

Dans Shark Attack des requins devenaient agressifs suite à des expériences scientifiques malencontreuses et semaient le trouble sur les côtes sud-africaines.

Dans Shark Attack 2 des requins deviennent agressifs suite à des expériences scientifiques malencontreuses et sèment le trouble sur les côtes sud-africaines.

Je me demande ce que me réserve Shark Attack 3 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 349 fois
25 apprécient

Pravda a ajouté ce film à 1 liste Shark Attack 2

Autres actions de Pravda Shark Attack 2