Avis sur

Sherlock Holmes : Jeu d'ombres par tigerblood

Avatar tigerblood
Critique publiée par le

Autant le premier était une vraie bonne surprise avec son univers victorien aux portes de la sciences fiction Jule Vernienne, autant celui ci est indigeste.

Je ne supporte plus les tics de réalisation de Guy Ritchie. Une mise en scène ne peut pas se résumer à des slow motion, des plans ultra court, des décompositions de mécanisme et un déploiement des effets visuels inclus dans la palette pour débutant de la suite Adobe. Ces techniques sont l'apanage des productions direct-to-video et des séries B et sont inacceptable dans ce type de métrage, tout blockbuster soit il.

Robert Downey Jr Cabotine jusqu'à l'épuisement, la prochaine fois filez le rôle à Louis de Funès on ne verra pas la différence. On est loin du personnage de Conan Doyle et cela pour le pire.

Les différents lieu du film n'ont absolument rien d'excitant (éventuellement Paris et encore), quel était donc l'intérêt de quitter l'Angleterre de l'époque et son formidable univers victorien?

A part Jude Law et Stephen Fry (bien que ce dernier soit assez anecdotique), on assiste à un festival d’interprètes sans âmes dont le chef de troupe est l'insipide Noomie Rapace dans le rôle d'une gitane (dont la communauté est au passage jugé avec le plus grand mépris par la production). Le méchant a une gueule de con et son soi disant génie est loin d’inonder l'écran.

Si l'action est présente, elle souffre d'un manque de visibilité terrible. Les proportions dantesques de ces scènes n'aident en rien, il faut bien le dire. Un des point de ma note va cependant à la baston avec le cosaque, assez sympa.

Enfin dernier point, les costumes de Sherlock, pourquoi le travestir autant et de manière aussi ridicule? Pour apporter de l'humour? Ils sont laids et ne font jamais ressentir la nécessité pour le héros de s'infiltrer. Au contraire il est visible comme un éléphant dans un corridor.

Pour sauver le film, quelques répliques sont bien sentis et le rythme se déroule pas trop mal, mais c'est bien faible face à la somme de défaut que colporte ce navet plutôt pénible.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 855 fois
10 apprécient

Autres actions de tigerblood Sherlock Holmes : Jeu d'ombres