Deep Waters

Avis sur Sherlock : L'Effroyable Mariée

Avatar vic-cobb
Critique publiée par le

Un épisode tout clinquant et compliqué qui ne résout rien mais personnellement j'ai trouvé cela finement joué !

L'épisode nous propulse dans le Londres du 19ème siècle, période durant laquelle se passe les nouvelles d'Arthur Conan Doyle, sans de réelles explications, ce qui laisse à penser, à première vue, qu'il s'agira d'un épisode totalement déconnecté des saisons précédentes ! Ce n'est qu'avec l'arrivé de Moriarty, soit après une heure, qu'on revient à la fin de la saison 3 et qu'on comprend que tous ce qu'il s'est passé précédemment n'est qu'un délire de Sherlock, voulant à tout pris chercher à savoir comment Moriarty a réussi à survivre après s'être tiré une balle !

Cela est un peu étrange au niveau de la time line, car, à la fin de la saison 3, Sherlock fait ses adieux à John et à Mary, monte dans l'avion, mais quelques minutes plus tard, reçoit un appel de Mycroft pour lui dire que Moriarty était de retour ! Or, dans cet épisode, on apprend que pour rentrer en transe, Sherlock a dû consommer une certaine quantité de produits illicites, et qu'il a fait cela avant de prendre l'avion ! A moins, qu'il ait voulu être shooté durant le vol, j'ai trouvé ça un peu tiré par les cheveux ! Enfin bon, ça l'a bien aidé du coup !

Sinon j'ai beaucoup aimé le fait qu'on passe du rêve à la réalité, les rappels/reprises des saison précédentes, la scène en langage des signes, revoir Andrew Scott dans le rôle de Moriarty est tjrs un plaisir (j'ai particulièrement apprécié sa dernière scène aux Reichenbach falls)... Oh et puis la petite allusion à Irene Adler !

Un épisode vraiment spécial en somme, toujours porté par un fantastique duo !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 436 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

vic-cobb a ajouté ce téléfilm à 6 listes Sherlock : L'Effroyable Mariée

Autres actions de vic-cobb Sherlock : L'Effroyable Mariée