Shorta

Avis sur Shorta

Avatar dagrey
Critique publiée par le

La mort de Talib, 19 ans, met le feu aux poudres au cœur d’une banlieue de Copenhague et des émeutes éclatent alors que 2 policiers patrouillent.

Shorta est un thriller danois de 2020 de Frederik Louis Hviid et Anders Ølholm.

Shorta est un solide thriller d'action qui est aussi une étude de société pertinente. Loin des clichés manichéens, politiquement corrects et masochistes des films sur la banlieue tournés dans l'Hexagone, Shorta (Police en arabe) a l'intelligence d'éviter toute caricature tant dans la description des 2 policiers, bien différents dans l'approche de leurs missions, que des jeunes qui, suite à la mort de Talib, sont nombreux à être ivres de colère et de vengeance pour s'en prendre au mobilier urbain.

Le film montre que là comme ailleurs, tout dans la vie est question de circonstances et de hasard...

Shorta est un film de guérilla intense et incertain dont les protagonistes sont complexes et pas manichéens.
Tout oppose les 2 policiers, Jens et Maik, l'un est tolérant, l'autre plutôt raciste et désabusé, a tendance à abuser de ses prérogatives. Le contrôle d'identité d'Amos par Maik se passe mal alors que les jeunes du quartier apprennent la mort de Talib. Leur véhicule mis hors d'usage, les 2 policiers et leur prisonnier piégés dans la cité qui s'enflamme sont pris dans une chasse à l'homme. La tension dramatique est particulièrement bien rendue par la réalisation nerveuse et immersive.
La nuit va être longue pour les 2 policiers qui, face aux évènements, vont finir pas se déchirer. Les circonstances et certaines rencontres vont pourtant les conduire à s'interroger et, parfois, à réviser leur jugement.

Au Danemark comme dans les autres pays développés, il suffit d'une étincelle pour que 2 populations se retrouvent face à face.

Des personnages bien écrits, un suspense palpitant, des acteurs talentueux et une narration subtile font de Shorta un thriller d'action réfléchi -qui ne tombe jamais dans le misérabilisme- plutôt recommandable, une bonne surprise en ce qui me concerne.

Le film bénéficie d'une excellente bande originale de Martin Dirkov.

Casting: Jakob Ulrik Lohman (Mike Andersen), Simon Sears (Jens Hoyer), Tarek Zayat (Amos)...

Le film a fait partie de la sélection Sang Neuf du festival du film policier 2021.

Trailer

Ma note: 7/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1143 fois
25 apprécient · 3 n'apprécient pas

dagrey a ajouté ce film à 1 liste Shorta

Autres actions de dagrey Shorta