Et un et deux et trois et quatre ...

Avis sur Shrek 4 - Il était une fin

Avatar Monsieur_Scalp
Critique publiée par le

Dernier volet et jusque-là espéré ultime de la saga ogresque, Shrek 4 montre notre ogre affranchi de son ancienne vie de monstre volontairement effrayant. Mais des réminiscences de sa période révolue lui toquent dans le coeur et le crâne. Notre personnage se lasse de sa situation de père et d'époux rangé à sa vie devenue routinière, en se pliant au bon plaisir des convives, mioches et consorts lors d'une fête d'anniversaire. Et c'est avec compréhension que l'on peut s'accorder au sentiment de ras-le-bol et de mélancolie de Shrek, sentiment accentué par l'âne qui est d'un enthousiasme devenant vite exaspérant lors de la séquence du début.

Son désir de revenir à sa vie d'avant ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd, car le roublard Tracassin lui propose un marché en l'expédiant dans une autre réalité, là où notre ogre redécouvrira une Fiona dont il ne sera pour elle qu'un illustre inconnu, autant que pour ses amis de longue date. La situation donnera le germe d'un regret grandissant et Shrek, pour briser le contrat proposé par le sale petit rouquin de Tracassin qui règne désormais sur ce monde, devra prouver à cette Fiona guerrière à la tête d'une rébellion, afin que tout revienne dans l'ordre, son amour qu'il ressent toujours pour elle.

Un épilogue qui relève le niveau après un troisième film ennuyeux. Un film bouclage pouvant amener à penser à un reboot sans en être un.

L'idée d'un cinquième film à venir ne réjouit pas vraiment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 156 fois
7 apprécient

Autres actions de Monsieur_Scalp Shrek 4 - Il était une fin