Démentiel

Avis sur Shutter Island

Avatar Polobreitner
Critique publiée par le

Nous sommes dans les années 50, le Marshal Teddy Daniels (DiCaprio) et son coéquipier Chuck Aule sont appelés par les autorités de Shutter Island. Dans cette prison-hopital une patiente, Rachel Solando, manque à l'appel. Pourtant la cellule était fermée de l'extérieur, le seul indice est un papier contenant une suite de chiffres sans signification apparente. Au cours de leur enquête les policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus étrange, opaque, angoissant...

Ce film qui est à la croisée du thriller et de l'horreur est un chef d'oeuvre sur le plan visuel : les visions/flashback du héros sont d'une beauté à couper le souffle, d'une esthétique glaçante et terrifiante. Une atmosphère démentielle qui atteint son paroxysme lors de ces envolées musicales à la fois mélancoliques et oppressantes.
La réalisation virtuose de Scorsese est donc au service d'un malaise ambiant, d'un pessimisme affolant. Tout ça est bien sûr rendu possible grâce à l'interprétation géniale et torturée de Leonardo DiCaprio.
Mais le clou du spectacle est évidemment le final (quel choc) qui oblige le spectateur à réinterpréter l'ensemble du récit : un scénario complètement fou et manipulateur, qui remet en cause la véracité de la moindre image défilant devant nos yeux.

Shutter Island est un puzzle mental, un casse tête névrotique, une plongée dans un labyrinthe infini et un univers torturé. On en ressort tout chamboulé, abasourdi.
Le cinéma est l'art de la manipulation, la preuve.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 7582 fois
103 apprécient · 5 n'apprécient pas

Polobreitner a ajouté ce film à 20 listes Shutter Island

Autres actions de Polobreitner Shutter Island