Si je reste

Avis sur Si je reste

Avatar Greapers
Critique publiée par le

Magnifique, c’est le mot le plus adapté pour résumé ce film, mais je ne fais pas dans le résumé alors va falloir bosser pour expliquer pourquoi ce film vaut le coup.

Je dois avouer que je ne suis pas du genre à regarder du drame (au contraire je suis du genre à regarder « Silent Hill » pour m’endormir) donc j’y suis allé pour Chloé Moretz (dans le rôle de Mia), parce que c’est une excellente actrice et qu’en plus, elle est sublime. Donc j’ai été très surpris de kiffer autant cette histoire.

Tout d’abord le scénario est vraiment bon, le film est divisé en 2 parties qui s’alternent:

- Le passé : là où l’on voit la vie de Mia, son problème à être comme tout le monde, ses amis, son amour naissant en contradiction avec son monde (il y a le cliché montagne russe de la relation), tout ça montre la part heureuse de sa vie.

- Le présent : où elle se voit dans le coma, subis les évènements sans pouvoir faire quelque chose, la tristesse des gens et sa possible mort si jamais elle décide de lâcher-prise, cette partie montre le malheur de façon génialissime.

La partie passée est nécessaire, car elle permet de s’attacher aux personnages et de ressentir la peine de la même façon qu’eux, malheureusement je n’ai pas trouvé ça très intéressant, car très cliché. En revanche la partie du présent est parfaite, faire mieux serait quelque chose de difficile, c’est cette partie où pour la première fois j’ai versé une petite larme (une seule faut pas déconner non plus), il y a une suite de drame qui t’ébranle et il faut être un sociopathe pour ne pas craquer. Je ne spoilerais pas, mais le dénouement n’est pas forcément celui qu’on pense suite aux évènements du présent.

Le jeu d’acteur est très bon, Chloé Moretz maîtrise tous les genres de film, le reste des acteurs me sont inconnus, mais il n’y a rien à redire pour eux aussi. La musique à une place plus qu’importante dans l’histoire, je ne sais pas ce que ça donne dans le bouquin, mais j’ai l’étrange impression que cette histoire est faite pour être vu et entendu, même si on n’aime pas le classique là c’est adapté, finement placé et on est presque surpris d’apprécier (comme je l’ai été en découvrant Yo-Yo Ma). Je terminerais par le côté projection astrale, pas d’inquiétude c’est bien bossé, il n’y a pas de contact où elle passe à travers les gens, elle a une présence physique, elle peut toucher des choses, des gens, mais sans réellement avoir d’interaction avec.

Bref je le conseille chaudement, car il vaut mille fois coup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 406 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Greapers Si je reste