Chupa tu madre

Avis sur Sicario

Avatar vvivien
Critique publiée par le

Le nouveau film noir américain est un genre lassant qui s'acharne vainement à rendre la guerre belle et esthétique, alors qu'elle ne sera jamais que laide et tragique, et qui s'entête à scénariser les menaces diverses et variées que font planer les méchants sur les Nations-Unies.
Hollywood s'enlise dans un marasme de culpabilité et de masochisme dans une quête de légitimité qui tourne souvent à l'auto-dérision, involontaire.
Sicario n’échappe pas à la règle, préférant le manichéisme forcené pour panser les plaies béantes de l’Amérique et se cachant lâchement derrière les yeux d'une femme pour teinter le cynisme d'un brin de compassion. Mais du début à la fin, c'est toujours au bout du fusil que l'homme a le pouvoir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
3 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de vvivien Sicario