Christophe Gans invente le film d'horreur pour casual

Avis sur Silent Hill

Avatar Lordinator
Critique publiée par le

Silent Hill, le film ou comment prendre les fans du jeu pour des crétins incapable de réfléchir...

Silent Hill, c'est l'adaptation que les fans ne voulait pas voir, ça commence pourtant bien, avec une première demi-heure plutôt encourageante avant de sombrer dans des lieux communs vu des centaines de fois ailleurs : Une méchante secte, la folle du coin qu'ont prend pour une sorcière et une histoire de vengeance d'outre-tombe sorti tout droit d'un film d'horreur des années 50. Les effets spéciaux sont soignés certes, mais ça ne suffit pas pour sauver ce film totalement prévisible et conventionnel.
Vous ne connaissait pas les jeux ? Si vous n'êtes pas trop exigeant vous aimerez peut être.
Vous connaissait les jeux ? Attendait vous à une véritable purge de tout ce que vous avez aimés dans les jeux, une véritable casualisation de cet univers pourtant si riche, le tout arrosé de gore bien inutile.
Mention spéciale au final grand-guignolesque, aussi sanglant que ridicule et au caméo de Pyramid Head qui a chaque apparition, donne l'impression d'avoir Christophe Gans qui te tapes sur l'épaule en disant "T'as vu ? Je l'ai mis ! T'est content hein ? Dis le que t'est content !".

Christophe Gans connait indéniablement bien le matériel d'origine, mais visiblement, il ne l'a pas compris...

Et puis merde : C'EST QUOI CETTE AFFICHE RIDICULE !?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 607 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Lordinator a ajouté ce film à 6 listes Silent Hill

Autres actions de Lordinator Silent Hill