I love hitmen. No matter what you do to them, you don't feel bad.

Avis sur Sin City

Avatar Jackal
Critique publiée par le (modifiée le )

Basin City, surnommée "Sin City", une ville charmante gangrenée par la corruption et la criminalité.
Le vieux flic Hartigan, bientôt à la retraite, émascule Roark Jr, un morveux pédophile, et écope d'une longue peine de taule.
Une prostituée meurt assassinée, le colosse Marv l'aimait et jure de la venger.
Shellie ne veut plus entendre parler de son petit ami violent Jackie Boy. Dwight, son nouveau chéri, se retrouvera au beau milieu d'une guerre entre la police corrompue et le gang des prostituées.
Hartigan, sorti de taule, veut retrouver Nancy, l'ancienne victime de Roark Jr, pour la protéger avant qu'il ne soit trop tard ...

Robert Rodriguez nous livre un récit éclaté avec des épisodes connectés entre eux par quelques scènes, un peu à la manière de Pulp Fiction, de son pote Quentin Tarantino, à qui il a d'ailleurs confié la réalisation d'une scène.
Des personnages hauts en couleurs, des tronches caricaturant les films noirs, de bons gros morceaux de dialogue bien saignants, un parti pris graphique séduisant et qui retranscrit de manière originale l'aspect "bande-dessinée" de l'univers de Frank Miller avec des acteurs réels. Âmes sensibles s'abstenir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 998 fois
17 apprécient

Jackal a ajouté ce film à 21 listes Sin City

Autres actions de Jackal Sin City