Bande-annonce
Affiche Sin City : J'ai tué pour elle

Sin City : J'ai tué pour elle

(2014)

Sin City: A Dame to Kill For

12345678910
Quand ?
6.0
  1. 142
  2. 302
  3. 683
  4. 1566
  5. 2952
  6. 5329
  7. 5155
  8. 2596
  9. 738
  10. 260
  • 20K
  • 355
  • 5.3K

À Basin City, Dwight veut se venger de celle qui l'a trahi, Ava Lord, alors que Nancy Callahan essaie de se remettre de la mort de John Hartigan.

Casting : acteurs principauxSin City : J'ai tué pour elle

Casting complet du film Sin City : J'ai tué pour elle
Match des critiques
les meilleurs avis
Sin City : J'ai tué pour elle
VS
Sin City 1.5

Avec son casting de luxe, sa violence décomplexée et son univers graphique totalement à part, Sin City avait bien bluffé son monde en 2005. Neuf ans plus tard – neuf looongues années –, Robert Rodriguez et Frank Miller rempilent pour un nouvel épisode forcément très attendu. Malheureusement, le résultat déçoit à bien des égards. Vous vous rappelez comment le premier Sin City était construit ? Trois histoires de tailles équivalentes et trois héros : Marv (Mickey Rourke), Dwight...

128 26
Critique de Sin City : J'ai tué pour elle par Pod607

Petite statistique : 100% des suites d'adaptations de comics avec Eva Green dedans sont mauvaises. J'avais tellement aimé le premier Sin City qu'il avait fini dans mon top 10 films quand je l'avais revu récemment. Ce film a quelque chose de proche de la perfection : Son style comics excellemment bien retranscrit, avec ce jeu de couleur si efficace, son casting, sa batterie de personnages tous très attachants, ses badass et ses psychopathes mémorables. Et cette Dame to kill for vient un... Lire l'avis à propos de Sin City : J'ai tué pour elle

44 5

PostsSin City : J'ai tué pour elle

Critiques : avis d'internautes (282)
Sin City : J'ai tué pour elle
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les vices et péchés de Robert

Tout se déroule régulièrement dans le même bar... Alors que Dwight cherche à oublier la fille qui l'a trahi, elle fait appelle à lui, regrettant son geste. Dans le même temps Nancy Callahan regrette la mort de John Hartigan, celui qui l'avait sauvé, et un nouvel arrivant en ville bouscule l'ordre hiérarchique. Tout semble bien commencer avec Robert Rodriguez nous mettant dans la peau de chacun... Lire l'avis à propos de Sin City : J'ai tué pour elle

48 14
Avatar Docteur_Jivago
4
Docteur_Jivago ·
Correct sans être incontournable.

Oui, je ne vais pas m’étendre de trop, j’ai trouvé ça correct. Outre de nombreuses redites (des plans que l’on a l’impression d’avoir déjà vus), les histoires racontées n’ont pas autant d’impact, peut-être est-ce parce qu’il n’y a plus l’effet de surprise, mais je trouve surtout que l’on joue dans la surenchère. D’ailleurs, les personnages sont encore plus caricaturaux que dans le premier film... Lire l'avis à propos de Sin City : J'ai tué pour elle

27 1
Avatar Yohmi
7
Yohmi ·
" La Mort est comme la Vie à Sin City, elle gagne toujours. "

Robert Rodriguez et Frank Miller rempilent ici en duo sans Quentin Tarantino, pour offrir la suite au film "Sin City", sorti en 2005. Qu'est-ce qui peut donc justifier cet écart de près d'une décennie entre les deux long-métrages ? Finalement pas grand chose, car au-delà d'une ambition visuelle toujours aussi grande, l'effet de surprise quant à lui est désormais passé. Le public n'attendait... Lire la critique de Sin City : J'ai tué pour elle

2
Avatar E-Stark
6
E-Stark ·
Découverte
C'est pas Sin Shitty mais je n'irai pas tuer pour lui...

Il y a presque 10ans, l'un de mes films préférés sortait sur nos écrans : Sin City. Une oeuvre sombre, violente, irrévérencieuse, stylisée, décalée et jouissive. Un film qui a marqué énormément de monde (dans mon entourage) et dont la suite s'est faite désirer. Peut-être un peu trop... Si le film se ramasse au box office ou dans votre moyenne éclaireurs (chez moi il atteint péniblement le 5) ce... Lire l'avis à propos de Sin City : J'ai tué pour elle

20 1
Avatar MarlBourreau
6
MarlBourreau ·
Beat them all !

Les critiques, souvent virulentes, qui ont affecté le second volet de Sin City, peuvent sembler assez sévères. On retrouve en effet, apparemment, tous les ingrédients qui ont fait la grande originalité du premier opus : le visuel fabuleux évidemment, cet expressionnisme absolu, entre un noir et blanc plus que contrasté et des stridences, des bribes, des fragments colorisés ; les femmes fatales,... Lire l'avis à propos de Sin City : J'ai tué pour elle

26 1
Avatar pphf
5
pphf ·
Toutes les critiques du film Sin City : J'ai tué pour elle (282)
Bande-annonce
Sin City : J'ai tué pour elle
Vous pourriez également aimer...