Mirror's Edge Catalyst : Final Mission

Avis sur Skyscraper

Avatar Ellossan
Critique publiée par le

En regardant un film avec The Rock, il faut établir une courbe entre la coolitude du personnage et la merditude (ou bonnitude, chose plus rare) du film. C'est pourquoi j'ai décidé de critiquer ce film d'une manière différente en m'attardant sur quatre points d'analyse ...

1 - Le film rempli-t-il sont contrat ? Oui ... Films catastrophe que The Rock enchaine les uns après les autres. Très sensationnel, jouant sur une atmosphère lourde, vertigineuse et suffocante (huit-clos, hauteur, incendie) et ultra rythmé. Certes, on connaît la chanson, les terroristes prennent d'assaut un bien appartenant à un riche et veulent tout faire péter pour du pognon, mais un héros traine toujours dans les parages. Ça on la vu dans le cinéma d'action de la fin des années 80 jusqu'au début des années 2000 (La trilogie "Die Hard", "True Lies", "Piège en Haute Mer", "The Rock", "Air Force One", "La Tour Montparnasse Infernale" (Wait !!), pour ne citer que ceux-là). Donc question originalité on repassera ... Cependant le film à la qualité d'être honnête, de faire son job. On sait à quoi s'attendre, on ne peut sortir surpris (en mal) de la salle de cinéma.

2 - Est-ce que ce film se démarque par sa mise en scène ? Oui et non. Alors ok, comme je le dis avant on en prend plein la gueule question ambiance catastrophe, mais bon ... C'est plutôt relou, pas assez inventif et très, mais alors TRÈS tiré par les cheveux. Notre cher Dwayne Johnson n'est carrément plus humain c'est un dieu !! Parfois les plans s'enchaîne de manière bordélique, on ne sait plus si ça vaut la peine de regarder ou tout simplement d'attendre que ça finisse.
Je reviens sur le manque d'inventivité. Honnêtement c'est le foirage complet. On a à peu près tout vu à l'écran. Certes de nombreuses séquences nous reconduisent vers l'idée de vertige, mais rien de surprenant, vu que de toute façon on sait très bien que notre héros va s'en tirer !
Tout est trop facile et la mise en scène trop lisse nous rend complètement passif et nous éponge de toute perception de sensation. Je me pose alors une seule question : "Mais bordel qu'attend Disney pour foutre The Rock au casting de "The Avengers" ???"

3 - Ce film a-t-il une référence caché ? Complètement ! Je vous parlais de "Mirror's Edge Catalyst" dans le titre de la critique. Jouez au jeu (vraiment il est génial !), ou regardez la dernière mission sur Youtube. Regardez attentivement le building, sa structure, ses immenses éoliennes, son jardin intérieur. Écoutez attentivement la bande son dont le film s'est légèrement inspiré pour certains moment (oui là je cherche la petite bête). Regardez enfin la tour se détruire. Regardez ce passage avec un hélicoptère au sommet. J'arrête !

4 - Et The Rock dans tout ça ? Bah il endosse une fois de plus sa cape de super héros pour faire le taff ingrat. On le voit tout de même en position de faiblesse parfois, ce qui le rend un tout petit petit peu plus humain. Il fait office de figure paternel ultra-protectrice et nous conduit à une bonne morale qui fait qu'on ne peut pas détester ce gars. Que ce soit le personnage ou l'acteur ! Moins drôle, plus tendre, il reste une fois encore le seul véritable atout du film dans lequel il joue.

Résultat :
Coolitude de The Rock : Papa attachant, courageux et un peu trop sérieux. Parfois en position de faiblesse, mais se sortant de situation de manière inhumaine. 6/10

Merditude du film : Ça rempli le contrat, c'est sensationnel, mais c'est du vu et revu. 5/10

Mais bon, je vais être honnête avec vous ... Tant qu'il y'aura The Rock, je serai devant l'écran, car ce mec est juste trop cool ! On a tous un papa qu'on aime, mais on rêverai que notre père soit comme The Rock !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 91 fois
Aucun vote pour le moment

Ellossan a ajouté ce film à 1 liste Skyscraper

Autres actions de Ellossan Skyscraper