Affiche Snatchers

Critiques de Snatchers

Film de et (2019)

La découverte de l'autre et l'immigration clandestine

Je l'ai chopé sans grande conviction, l'affiche m'intriguait. Après avoir regardé le film, j'ai consulté la fiche IMDb et ai pu constater ainsi qu'en fait la majorité du film était composé d'épisodes de la saison saison 1 de la websérie "Snatchers" et que seules quelques séquences ont été tournées pour le film. C'est assez bluffant, car on ne ressent pas de chute de rythme, tout se déroule en... Lire la critique de Snatchers

1
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Critique de Snatchers par HenriMesquidaJr

Avant d'être un long-métrage, Snatchers était une web-série, sortie en 2017 et qui s'est étendue sur trois saisons avec vingt-cinq épisodes au total. Avec cette version cinéma, composée majoritairement d'images inédites, Stephen Cedars et Benji Kleiman réalisent leur premier film et proposent une comédie horrifique dynamique, légère et assumée, qui bascule très souvent dans une ambiance... Lire la critique de Snatchers

Avatar HenriMesquidaJr
6
HenriMesquidaJr ·

Snatchers : hommage ou dommage ?

(Attention, on n'est pas ici sur un film réalisé par Guy Ritchie avec Jason Statham et Brad Pitt en tête d'affiche) Ok trêves de plaisanteries. Non, il s'agit ici d'un film qui se veut être un hommage aux films de body snatchers, ces envahisseurs qui prennent possession de corps d'êtres humains dans la volonté de coloniser la terre en toute discrétion (voir L'invasion des profanateurs de... Lire la critique de Snatchers

Avatar Fabrice Sérapion
3
Fabrice Sérapion ·

Critique de Snatchers par Baron Samedi

Snatchers : Alors qu'elle fait l'amour pour la première fois, Sarah tombe enceinte. Sauf qu'elle accouche le lendemain d'un monstre du folklore Mexicain, et qu'un deuxième "bébé" va arriver prochainement. Et que la progéniture ne pense qu'à tuer des gens. Bon alors, ça pourrait être pas mal si c'était pas aussi lourd. Un teen-movie parodique et gore, qui fait parfois penser au... Lire la critique de Snatchers

Avatar Baron Samedi
6
Baron Samedi ·

Gerardmer 2020, film d'ouverture.

Le film démarre en annonçant la couleur, avec son générique peuplé de fresques mayas de mecs en érections. Le personnage principal, Sarah, fait l'amour sans protections et se retrouve enceinte, mais à une vitesse défiant toute concurrence. Elle comprend bien vite que son bébé n'est pas humain. La première demi-heure fonctionne ma foi plutôt bien. On rigole grassement, on rencontre les... Lire l'avis à propos de Snatchers

Avatar Gruik
6
Gruik ·