Un film qui réchauffe les coeurs...

Avis sur Snow Cake

Avatar Aude_L
Critique publiée par le

Une fable humaine qui a le mérite de sonner juste, sans grand jeu pour être le plus réaliste possible, et toujours entre le rire et le pincement au cœur. Toujours dans cet équilibre merveilleux du sourire et de la larme, le film Snow Cake nous remplit de tolérance : ce vieil homme réservé qui est en partie responsable de la mort de la petite Vivienne et qui souhaite présenter ses excuses sincères à la mère de cette dernière, mais tombe malheureusement sur une femme autiste qui comprend à sa manière le drame... et pourquoi ne dirions-nous pas "heureusement" ? Car, un peu comme les films Le Huitième Jour et d'autant plus Rain Man le laissaient entrevoir, les personnes "normales" (si l'on puisse dire que quiconque est normal) ont beaucoup à apprendre de la douceur de vivre, l'innocence et la bonté enthousiaste des personnes "troublées mentalement". Ce que notre regretté Alan Rickman sait jouer dans le registre flegmatique, il le réitère ici pour interpréter tout en finesse le vieux rabougri qui se laisse aller à sourire, à rire, et à déposer ses lourds bagages existentiels aux pieds de Sigourney Weaver, devenue sa confidente la plus à même de ne pas juger... Une douceur de vivre contagieuse, une interprétation fine, un choc au tout début avec l'accident tragique, et une suite prônant un partage généreux qui fait chaud au cœur dans ces superbes décors glacés...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 57 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Aude_L Snow Cake